•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux nouveaux projets de développement immobilier à Saint-Boniface sont approuvés

L'ébauche du projet.

Une image préliminaire du bâtiment envisagé sur le boulevard Provencher.

Photo : Radio-Canada / Gracieuseté Verne Reimer Architecture

Le développement immobilier dans le quartier de Saint-Boniface, à Winnipeg, avance à grands pas, notamment sur le boulevard Provencher et sur le site de l'ancienne usine de Canada Packers.

Jeudi, le conseil municipal a approuvé le projet proposé par le promoteur Olexa Developments qui planifie la construction d’un ensemble immobilier multifonctionnel avec des zones résidentielles, commerciales, récréatives et industrielles sur le terrain autrefois occupé par Canada Packers.

Ça fait longtemps que la communauté veut voir une transition de l’industriel vers le résidentiel, affirme le conseiller municipal de Saint-Boniface, Mathieu Allard.

Le promoteur a obtenu plus d’espace pour construire 600 appartements. Ça va être bénéfique pour Saint-Boniface, mais aussi pour Winnipeg. Plus de personnes payeront des impôts donc on payera moins cher.

La demande pour changer le zonage de l'endroit inclut toutefois quelques petites modifications par rapport à la dernière version du projet.

Le promoteur doit, par exemple, s’assurer qu’il y ait des filtres appropriés dans le bâtiment d'habitation pour que les odeurs ne s’infiltrent pas dans les appartements, explique le conseiller.

Selon lui, le promoteur immobilier a fait un travail de discussion et de consultation avec les résidents.

Beaucoup de changements au projet ont été faits avant même les audiences publiques. Donc pendant ces audiences, il y a eu très peu, voir pas d’oppositions, car tous les enjeux avaient déjà été adressés auparavant, raconte Mathieu Allard.

Certains continuent toutefois de s'inquiéter de la circulation entraînée par ces changements. Or, M. Allard est d'avis que de nombreux Manitobains utilisent déjà des modes de transports autres que la voiture.

Quand il y a de la congestion routière, certains font le choix de ne pas conduire et de prendre les transports en commun, de marcher ou de prendre le vélo, observe le conseiller. Ça devient de plus en plus fréquent.

Il ajoute que le lieu sera bien desservi en transport en commun, tout comme le nouveau projet qui sera construit aux 155, 157 et 165 du boulevard Provencher.

Développement sur Provencher

Sur ce dernier, le projet d’un immeuble d'habitation de neuf étages abritant des commerces sur les deux premiers niveaux a également été approuvé par la Ville.

En consultation avec le promoteur, on a pu ajouter des biens publics au projet. Il y aura deux voitures d'un programme d'autopartage et deux arbres plantés sur le boulevard, détaille Mathieu Allard.

Le conseiller confirme également que le bâtiment possédera des logements dotés de trois chambres afin de favoriser l'arrivée de jeunes familles.

Le projet va faire du bien au niveau climatique. Une grosse partie des gaz à effet de serre viennent du transport. Donc en proposant ces habitations proches du centre-ville, on réduit les trajets, ajoute-t-il.

M. Allard estime que le promoteur a pris en compte les critiques et les inquiétudes liées à la hauteur du bâtiment.

On a demandé à ce que la hauteur soit raisonnable pour ne pas affecter la vue du 219 Provencher et bloquer les fenêtres de l’édifice adjacent.

Le conseiller prévient cependant que ces projets, bien qu’approuvés par le conseil municipal, peuvent être amenés devant le comité d’appel. Si ce n’est pas le cas, les promoteurs pourront démarrer la construction.

Avec les informations d’Abdoulaye Cissoko

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !