•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le traitement des demandes de résidence permanente au ralenti depuis la pandémie

Marco Mendicino en conférence de presse près d'un drapeau canadien.

Marco Mendicino, ministre canadien de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Depuis le 21 juin, tous les nouveaux résidents permanents acceptés par le Canada peuvent désormais venir au pays. Mais pour beaucoup encore en processus il faudra encore patienter, car énormément de demandes attendent toujours d’être finalisées dans les bureaux du ministère de l’Immigration.

La fin de la quarantaine pour les voyageurs vaccinés annoncée lundi a donné un vent d’espoir à de nombreux immigrants qui attendent de venir s’installer au Canada.

On sait qu’une fois que l’on est accepté, on va pouvoir venir, ça y est. La question qui reste en suspens c’est : Quand le gouvernement va-t-il finaliser notre dossier?

Une citation de :Nicolas Rees, candidat à l'immigration permanente

Sandrine et Nicolas Rees vivent en Normandie, en France. Depuis un voyage en Colombie-Britannique il y a trois ans, ils rêvent de venir s’installer à Vancouver avec leur petit garçon de cinq ans.

Ils attendent depuis des mois que leur demande de résidence permanente soit traitée. Le couple a présenté une demande de résidence permanente à titre de travailleurs qualifiés avec le programme Entrée Express juste avant la pandémie, en février 2020. Tous les deux sont consultants informatiques.

On a vendu notre maison, on est complètement vaccinés, on est prêt.

Une citation de :Nicolas Rees

Les délais réguliers pour ce type de demande sont de 6 mois. Seize mois plus tard, le couple français attend toujours que le traitement de leur dossier soit complété.

Depuis mars 2020, le ministère fédéral de l’Immigration indique ne pas pouvoir fournir de délais de traitement précis pour la plupart des demandes.

Photo de famille, devant l'océan, à Vancouver.

La petite famille est venue visiter la Colombie-Britannique en 2018.

Photo : Image fournie par Sandrine et Nicolas Rees

On aimerait juste savoir à quoi s’attendre, explique Nicolas Rees. Des demandes présentées avant la nôtre ont été traitées, finalisées durant les derniers mois. C’est comme s’il n’y avait pas de logique dans leur façon de fonctionner.

Les dates clés de leur dossier, ils les connaissent. La dernière mise à jour de leur dossier par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) date de mai dernier, lorsque leur visite médicale a été validée par le ministère.

On ignore comment la suite des choses va se passer. Devrons-nous mettre à jour des informations, fournir de nouveaux documents? On ne sait pas, dit le couple.

Avec l'assouplissement des mesures aux frontières, prévues début juillet, le couple hésite même à planifier leur arrivée dans les prochains mois comme touristes, le temps que leur dossier se termine.

Le Canada est un pays qui se vend très bien à l’étranger. Les gens d’IRCC vendent très bien le projet d’immigration au Canada, mais après on voit que ça ne suit pas.

Une citation de :Sandrine Rees

Interrogé sur un éventuel plan et des échéanciers pour la finalisation des demandes de résidence permanente qui sont hors délais, IRCC n’a pas répondu. Le ministère a néanmoins rappelé par écrit que les personnes dont le dossier est terminé peuvent maintenant voyager au Canada avec leur confirmation de résidence permanente valide.

Au cours des 15 derniers mois, seuls les immigrants qui détenaient une confirmation valide délivrée au plus tard le 18 mars 2020 étaient exemptés des restrictions de voyage du Canada.

Ceux qui en avaient une délivrée après cette date ne pouvaient venir au Canada que s’ils respectaient certaines conditions d’exemption supplémentaires ou s’ils venaient des États-Unis pour s’établir de façon permanente au Canada.

Le gouvernement fédéral a ajouté que les personnes qui ont une confirmation expirée ou sur le point d’expirer pourront prendre connaissance de nouvelles instructions pour la réémission de leur document d’entrée au Canada qui seront bientôt publiées sur le site Internet d’IRCC.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !