•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le procureur du district de Manhattan pourrait poursuivre la Trump Organization

Un cycliste circule sur la 5th Avenue devant la Trump Tower, près de laquelle on voit des clôtures de protection.

L'un des avocats de la Trump Organization a affirmé que l'entreprise plaiderait non coupable.

Photo : Associated Press / Craig Ruttle

Radio-Canada

Le bureau du procureur du district de Manhattan, aux États-Unis, a fait savoir aux avocats de Donald Trump que des poursuites pourraient être intentées contre la Trump Organization, en lien avec des avantages offerts à un haut responsable, ont indiqué plusieurs sources au fait du dossier.

Selon le New York Times, voilà plusieurs mois que les procureurs travaillent à étayer leur dossier contre ce responsable, Allen H. Weisselberg, dans le cadre de démarches pour l'amener à collaborer dans le cadre d'une enquête plus vaste sur les transactions effectuées par M. Trump.

Des documents déposés en cour indiquent que M. Weisselberg et son fils Barry ont reçu des avantages et des cadeaux d'entreprise de l'ordre de dizaines, voire de centaines de milliers de dollars au cours de leurs années passées à travailler pour la Trump Organization.

S'ils n'ont pas déclaré ces sommes à l'impôt, ils pourraient se retrouver dans le pétrin, ont fait savoir des experts.

On ignorait toutefois jusqu'ici si des accusations seraient aussi portées contre l'entreprise elle-même.

Si le dossier va de l'avant, le procureur du district, Cyrus R. Vance fils, pourrait déposer des accusations dès la semaine prochaine. Les procureurs de M. Vance collaborent avec des avocats du bureau de la procureure générale de l'État de New York, Letitia James, dans cette affaire.

Il semblerait qu'ils vont aller de l'avant avec des accusations contre l'entreprise, et c'est complètement scandaleux, a fait savoir Ron Fischetti, l'un des avocats de la Trump Organization, sur les ondes de NBC News.

La direction de l'entreprise plaidera non coupable, et nous demanderons immédiatement que la cause soit rejetée.

Une citation de :Ron Fischetti, avocat de la Trump Organization

Les services de Cyrus Vance ont déjà annoncé qu'ils s'intéressaient à une conduite possiblement délictueuse au sein de la société immobilière de la famille Trump. Il évoquait notamment des soupçons de fraude fiscale et de fraude à l'assurance ainsi que de falsification de documents comptables.

Aucune accusation n'a pour l'instant été déposée contre l'ancien président, et impossible de savoir si tel sera le cas.

Avec les informations de Reuters, et New York Times

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !