•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

WestJet rétablit 24 liaisons aériennes intérieures et en crée 11 nouvelles

Un avion de la compagnie WestJet sur le tarmac de l'aéroport Pearson de Toronto.

WestJet va reprendre de nombreux vols d'ici la fin juin tout en créant de nouvelles liaisons aériennes à travers le Canada.

Photo : Radio-Canada / John Sandeman

Radio-Canada

WestJet annonce le rétablissement de plusieurs vols intérieurs en lançant 35 liaisons aériennes, dont 11 nouvelles d'ici le 29 juillet, signalant un redémarrage de ses activités après plus d'un an de suspension des opérations en raison de la pandémie de COVID-19.

La compagnie aérienne indique vendredi que la plupart de ces vols reprendront d'ici la fin juin.

La reprise graduelle des trajets concerne l'Alberta, la Colombie-Britannique, le Manitoba, la Saskatchewan, l'Ontario, le Québec et les provinces de l'Atlantique.

En Ontario, WestJet rétablira neuf routes vers des destinations en Alberta, en Colombie-Britannique, au Québec, à l'Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick et à Terre-Neuve-et-Labrador d'ici le 30 juin 2021.

La compagnie aérienne s'apprête également à inaugurer deux nouvelles liaisons depuis Toronto et Ottawa vers, respectivement, Comox et Victoria.

300 vols quotidiens pendant l'été

Nous continuons à travailler à la restauration de notre réseau intérieur pré-COVID pour nous assurer que lorsque nos clients seront prêts à voyager, nous serons là pour eux, a déclaré dans un communiqué John Weatherill, directeur commercial de l'entreprise basée à Calgary.

Malgré cette reprise d'activité, WestJet exploitera 50 % moins de vols en comparaison avec la période prépandémique, avec environ 300 trajets prévus quotidiennement en juillet.

Mehran Ebrahimi, directeur de l’Observatoire international de l’aéronautique et de l’aviation civile, souligne que la reprise du service aérien ne peut se faire du jour au lendemain. WestJet se prépare à une augmentation de la demande intérieure.

On constate que, malgré des inquiétudes au sujet des variants et notamment du variant Delta, la pandémie est de plus en plus maîtrisée au Canada et aux États-Unis, constate-t-il.

M. Ebrahimi rappelle que les restrictions très strictes imposées au Canada ont des conséquences marquées sur les vols intérieurs. Alors qu'aux États-Unis, les vols intérieurs sont à environ 60 % de ce qu'ils étaient avant la pandémie, au Canada, ils ne sont toujours qu'à 10 ou 12 %.

Des mois difficiles

Jeudi, WestJet a annoncé qu'il exploiterait un service de fret à compter de 2022, en utilisant ses avions convertis.

Le transporteur aérien a connu des difficultés en raison de la pandémie. Il y a un an, WestJet annonçait une importante restructuration et le licenciement de 3333 employés dans le pays.

À ce moment, la compagnie aérienne enregistrait une chute d’environ 90 % de ses activités.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !