•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

André-Philippe Gagnon au Vieux Clocher pour la première fois

André-Philippe Gagnon vêtu de noir sur scène, en arrière-plan des silhouettes de six personnes en ombres chinoises sur un rideau blanc.

André-Philippe Gagnon .

Photo : Ulysse Lemerise B

Anik Moulin

André-Philippe Gagnon effectue son grand retour sur scène avec Monsieur tout le monde, un tout nouveau spectacle, qui se veut plus intime et personnel comme proposition.

Le ton du spectacle est un ton de conversation avec le public. J'aime beaucoup ça! affirme l'imitateur, qui a foulé les scènes du monde entier. Il avoue candidement qu'il montera sur celle du Vieux Clocher pour la toute première fois de sa carrière.

Le Vieux Clocher de Magog, c'est la première fois que je le fais! Cette salle mythique où les Harmonium et Richard Séguin ont commencé. Y'est jamais trop tard pour remettre les choses à leur place!

Une citation de :André-Philippe Gagnon, imitateur

75 voix

Y'aura 75 chanteurs qui vont déferler sur scène avec moi! , affirme l'artiste qui dévoilera également un répertoire de nouvelles imitations, dont Vincent Vallières, Patrice Michaud et Hubert Lenoir.

La façon dont il a enregistré ses chansons comme Fille de personne, y'a un petit quelque chose de Lennon, entre autres dans le "Heille!", ajoute le redoutable imitateur, en parlant d'Hubert Lenoir.

André-Philippe Gagnon propose aussi Le blues du showman, une parodie de la pièce Le blues du businessman. Il s'agit d'un numéro écrit par l'humoriste Sylvain Larocque, durant lequel André-Philippe chante l'état d'esprit des artistes durant la pandémie. Sans que ce soit plaignard quand même, mais ça me permet de sortir 14 imitations québécoises, en passant par Plume Latraverse, Claude Dubois, Tire le Coyote.

Las Vegas et l'Europe

L'humoriste souhaite adapter ce nouveau spectacle en anglais pour le présenter à Las Vegas, en Europe et visiter plusieurs villes du Canada. L'artiste, qui souligne quarante ans de carrière, ne se voit pas du tout arrêter. Lui qui a arrêté de fumer en 2011, est en grande forme.

Non pas tout de suite! Vraiment pas. Ma voix est bonne, je suis en forme. Je pense que c'est un spectacle qui est pertinent et qui est une proposition assez différente des 70 autres propositions qu'on a de stand-up comique. [... ] On commence ça à Magog, mais Dieu sait où ça va s'arrêter! conclut-il en riant.

Monsieur tout le monde est présenté au Vieux Clocher de Magog du 25 juin au 3 juillet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !