•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : les Saskatchewanais de 12 ans et plus admissibles à la deuxième dose de vaccin

Une femme marche dans un stationnement en portant un masque.

La Saskatchewan enregistre 52 nouveaux cas de COVID-19 le 24 juin, ce qui porte le total provincial à 48 590 cas.

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Radio-Canada

Tous les Saskatchewanais de 12 ans et plus, ayant reçu leur première dose du vaccin il y a plus de 28 jours, peuvent désormais prendre rendez-vous pour obtenir leur deuxième dose.

L'Autorité de la santé de la Saskatchewan (SHA) recommande à tous les résidents de recevoir leur deuxième dose du vaccin dès qu’ils sont admissibles, compte tenu de la présence du variant Delta sur le territoire.

Elle rappelle aussi que les vaccins Pfizer et Moderna sont interchangeables. Les résidents ayant reçu Pfizer ou Moderna comme première dose devraient prendre l’un ou l’autre de ces deux vaccins comme deuxième dose.

Ils peuvent également recevoir Pfizer ou Moderna en deuxième dose sils ont reçu AstraZeneca comme première dose.

La SHA confirme que la province recevra un approvisionnement supplémentaire de 120 960 doses du vaccin Moderna dans les prochains jours.

55 nouvelles guérisons, aucun nouveau décès

Jeudi, 24 971 doses du vaccin COVID-19 ont été administrées en Saskatchewan, ce qui porte le nombre total de vaccins administrés dans la province à 1 048 669.

La Saskatchewan enregistre 52 nouveaux cas de COVID-19 le 24 juin, ce qui porte le total provincial à 48 590 cas, dont 605 cas qui sont toujours considérés comme actifs.

Le nombre de décès se maintient à 565, alors que 76 personnes sont hospitalisées, dont 62 aux soins intensifs.

La province compte aussi 55 nouvelles guérisons, pour un grand total de 47 420.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !