•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Windows 11 prendra en charge les applications Android

Le logo de Microsoft affiché à la conférence Web Summit.

Windows 10 devait à la base être la version finale du système d'exploitation, mais Microsoft a dévoilé jeudi Windows 11, qui sera lancé d'ici la fin de l'année.

Photo : sopa images/lightrocket via gett / SOPA Images

Radio-Canada

Lors d’un événement en ligne jeudi, Microsoft a dévoilé son nouveau système d’exploitation, Windows 11. Parmi les nouveautés annoncées, la plus marquante est probablement la prise en charge pour la première fois des applications Android par Windows.

Les applications s’exécuteront nativement sur Windows 11 et seront téléchargeables à partir de l’Amazon Store, accessible par l’entremise du Microsoft Store. Le magasin de l’entreprise s’offre d’ailleurs une remise à neuf intégrale.

Dans la conférence virtuelle, on a pu voir l’application TikTok fonctionner sans problème sur Windows 11 et une fenêtre du Microsoft Store montrait la présence notamment de Ring, Yahoo, Uber et plusieurs autres. L’entreprise affirme qu’elle dévoilera plus de détails à ce sujet dans les mois à venir, selon le site The Verge.

On a également appris que le Microsoft Store se dotait d’une nouvelle politique de partage des revenus, avec la possibilité pour les développeurs d’intégrer leur propre plateforme de commerce ou une plateforme de commerce tierce dans le magasin. Dans ce cas, il sera possible de préserver 100 % de leurs revenus et ne pas payer un sou à Microsoft.

Cette option semble être un pied de nez à Apple, durement critiqué ces derniers temps pour la commission de 30 % demandée par l’entreprise pour héberger des applications sur l’App Store, son magasin en ligne. La marque à la pomme est d'ailleurs en plein litige avec le développeur Epic Games pour ses pratiques jugées anticoncurrentielles.

Une interface d’utilisation revampée

L’interface du nouveau système d’exploitation de Windows est plus léchée et les coins des fenêtres, plus arrondis. La barre de tâches est maintenant centrée au bas de l’écran et rappelle un peu celle du système d’exploitation d’Apple, MacOS.

Plusieurs fenêtres ouvertes sur un écran d'ordinateur.

La nouvelle fonctionnalité Snap Layouts

Photo : Capture d'écran YouTube / Windows

Windows 11 introduit aussi la fonctionnalité Snap Layouts, qui devrait particulièrement plaire aux adeptes du multitâche. Elle permet de regrouper les applications ouvertes en différentes configurations en un tour de main.

Le nouveau système marque aussi le retour des widgets, introduits dans Windows 10, ces petites applications qui fournissent habituellement des informations ou des divertissements. Les widgets intégrés incluent notamment un fil de nouvelles, la météo, l’état du trafic routier ou les derniers chiffres de la bourse.

Deux mains tiennent une tablette électronique.

On peut ouvrir l'onglet Widgets en glissant son doigt de l'extrémité gauche de l'écran vers la droite.

Photo : Capture d'écran YouTube / Windows

Microsoft Teams intégré directement dans Windows 11

L’application de vidéoconférence Microsoft Teams sera dorénavant intégrée au système d’exploitation, avec un espace dédié dans la barre des tâches qui permettra aux utilisateurs et utilisatrices de démarrer une conversation avec un ami ou une collègue en quelques secondes.

Le Xbox Game Pass, le service d’abonnement qui donne accès à un catalogue de jeux pour les différentes consoles Xbox et les PC, sera également intégré à Windows 11, grâce à une nouvelle application qui comprend également xCloud, le service de jeu en nuage de Microsoft.

Si Windows 11 n’a pas encore de date de sortie officielle, on sait qu'on vise un lancement d'ici la fin de l’année. En effet, selon The Verge, Microsoft a promis de le rendre disponible comme mise à jour gratuite pour les utilisateurs et utilisatrices de Windows 10 durant les Fêtes.

Avec les informations de The Verge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !