•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le N.-B. signale deux nouveaux cas de COVID-19 jeudi

Affiche de la clinique COVID-19 collée sur une porte.

Clinique de dépistage de la COVID-19 à l'Hôpital Dr-Georges-L.-Dumont, à Moncton au Nouveau-Brunswick, le 26 mars 2020.

Photo : Radio-Canada / Guy Leblanc

Radio-Canada

Le Nouveau-Brunswick signale deux nouveaux cas de COVID-19 jeudi. Les autorités rapportent aussi que 12 000 deuxièmes doses de vaccin ont été administrées mercredi.

Un des nouveaux cas signalés jeudi se trouve dans la zone sanitaire 1, qui compte la ville de Moncton. Il s’agit d’une personne âgée de 40 à 49 ans. Ce cas fait l’objet d’une enquête.

Il y a un cas dans la zone sanitaire 3, qui englobe la région de Fredericton. Il s’agit d’une personne âgée de 70 à 79 ans. Ce cas est un contact d’un cas déjà confirmé.

Il y a 2322 cas confirmés dans la province jusqu'à présent. Depuis mercredi, cinq personnes se sont rétablies, ce qui donne un nombre total de 2236 rétablissements.

Il y a eu 45 décès et il y a toujours 40 cas actifs à l'heure actuelle. Six patients sont hospitalisés, dont deux aux soins intensifs. Mercredi, 608 tests de dépistage ont été réalisés, ce qui donne un nombre total de 359 298 tests effectués jusqu’à présent.

Près du quart des résidents admissibles pleinement vaccinés

À l’heure actuelle, 23,3 % des gens du Nouveau-Brunswick âgés de 12 ans et plus sont pleinement vaccinés et 76,7 % des résidents admissibles ont reçu leur première dose.

En date du 24 juin, plus de 91 000 personnes ont fixé un rendez-vous pour obtenir un vaccin auprès des réseaux de santé Vitalité et Horizon. Ces données ne tiennent pas compte des personnes qui ont fixé un rendez-vous auprès d’une pharmacie.

Tous les gens du Nouveau-Brunswick admissibles peuvent prendre rendez-vous pour obtenir leur deuxième dose si au moins 28 jours se sont écoulés depuis leur première dose.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !