•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : un nouveau cas dans les Basques

Des maisons sont bordées par le fleuve, près de Trois-Pistoles.

La MRC des Basques cumule 210 cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie (archives).

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Radio-Canada

Le Bas-Saint-Laurent compte un nouveau cas de COVID-19 jeudi, enregistré dans la MRC des Basques.

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent indique que deux cas ont également été ajoutés au bilan de la MRC de Kamouraska et que deux autres ont été retranchés dans la MRC de Rivière-du-Loup.

Le Bas-Saint-Laurent cumule donc 3951 cas depuis le début de la pandémie.

Cas cumulatifs par MRC :

  • Kamouraska : 673 cas (+2)
  • Rivière-du-Loup : 1346 cas (-2)
  • Témiscouata : 388 cas
  • Les Basques : 210 cas (+1)
  • Rimouski-Neigette : 823 cas
  • La Mitis : 178 cas
  • La Matanie : 251 cas
  • La Matapédia : 82 cas
  • Indéterminé(s) : 0 cas

source : CISSS du Bas-Saint-Laurent

Avec deux nouvelles guérisons, la santé publique compte 11 cas actifs chez les Bas-Laurentiens jeudi.

Il y a toujours deux personnes hospitalisées en raison de la COVID-19.

Mercredi, le CISSS du Bas-Saint-Laurent rapportait également une seule nouvelle infection dans la région.

Au Québec, les autorités sanitaires recensent 96 nouveaux cas et 4 décès de plus jeudi.

Vaccination sans rendez-vous

Trois sites offrent de la vaccination sans rendez-vous jeudi, au Bas-Saint-Laurent.

Selon le CISSS, 450 places sont disponibles à Rimouski, 200 places à Rivière-du-Loup et une quarantaine de places à Matane.

Il s'agit de places pour une deuxième dose de vaccin contre la COVID-19.

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent précise qu'il s'agit de doses du vaccin Moderna, qui peut être combiné avec une première dose du vaccin de Pfizer BioNTech ou de celui d'AstraZeneca.

Un total de 30 000 nouvelles doses de vaccin est attendu dans la région, d'ici le 31 juillet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !