•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La 2e dose de vaccin accessible à tous dès vendredi au Manitoba

Vials of the Moderna Covid-19 vaccine, one of four vaccines approved for use in Canada.

Des vaccins de Moderna

Photo : Grant Linton/CBC News

Tous les Manitobains seront admissibles à obtenir leur seconde dose de vaccin contre la COVID-19 dès vendredi matin, ont annoncé les autorités sanitaires.

On veut que les gens se fassent vacciner le plus rapidement possible, a déclaré Johanu Botha, coresponsable du groupe de travail sur la vaccination au Manitoba.

Les personnes pourront donc prendre rendez-vous dès 11 h 45 vendredi pour leur seconde dose, tant qu’un délai de 28 jours s’est écoulé depuis leur première dose.

Par ailleurs, la province accentue encore ses efforts pour rejoindre le plus grand nombre de gens possible. Ainsi, les supercentres de vaccination du Centre des congrès et de Leila, tous deux situés à Winnipeg, seront exceptionnellement ouverts de 8 h à 22 h lundi prochain. D’autres ouvertures prolongées pourraient avoir lieu à l’avenir, a précisé Johanu Botha.

De plus, le groupe de travail sur la vaccination a annoncé l’augmentation du nombre de cliniques communautaires pour vacciner plus facilement et plus rapidement.

Près de 400 000 doses administrées d’ici la fin de la semaine prochaine

Plus de 180 000 doses de vaccins contre la COVID-19 doivent être administrées cette semaine, selon le dernier rapport sur la campagne de vaccination du Manitoba publié jeudi.

Au total, ce sont 180 798 doses de vaccin qui finiront dans les bras des Manitobains, selon la province, soit 75 000 de plus que prévues par rapport aux données de la semaine dernière.

De même, le Manitoba devrait administrer 217 258 doses la semaine prochaine, soit environ 42 000 de plus qu’anticipé. En l'espace de deux semaines, ce seront donc plus de 398 000 doses qui auront été inoculées.

Les cliniques et les pharmacies auront un rôle clé dans la distribution de ces doses, puisqu’elles recevront 45 688 doses la semaine prochaine. À titre de comparaison, elles n’en ont reçu que 6000 la semaine dernière.

Cette accélération de la vaccination est rendue possible par l’arrivée massive de doses de vaccin de Moderna. En effet, le Manitoba doit recevoir environ 240 500 doses de Moderna cette semaine, alors qu’il prévoyait n’en recevoir que 204 000. De plus, près de 142 000 doses de Moderna devraient être livrées la semaine prochaine.

Ralentissement des livraisons de Pfizer-BioNTech

À l’inverse, les livraisons de vaccin de Pfizer-BioNTech vont ralentir, comme prévu, au début du mois de juillet. La province s’attend à ne recevoir qu’environ 33 000 doses la semaine du 5 juillet, et 53 000 la semaine du 12 juillet. Jusqu’à présent, le Manitoba recevait près de 90 000 doses de Pfizer-BioNTech chaque semaine depuis la fin du mois de mai.

À court terme, les livraisons de Pfizer sont extrêmement limitées, a reconnu Johanu Botha.

Néanmoins, les responsables sanitaires ont déclaré à plusieurs reprises qu’il ne s’agissait que d’un retard dans les livraisons et que celles-ci devraient à nouveau s’accélérer à partir de la mi-juillet. Cependant, le rapport provincial précise qu’aucune livraison de Pfizer-BioNTech n’a été confirmée pour le moment après la semaine du 12 juillet.

Les informations fournies par le gouvernement fédéral nous indiquent qu’ils s’attendent à ce que le retard ne se prolonge pas après les deux premières semaines de juillet, a-t-il ajouté.

Possible de transférer son rendez-vous Pfizer à un enfant

La province permet dorénavant aux parents de donner leur rendez-vous pour le vaccin de Pfizer-BioNTech à un enfant qu’il soit le leur ou pas. Le produit des sociétés pharmaceutiques est le seul autorisé au Canada pour les jeunes de 12 à 17 ans pour le moment.

C’est une solution temporaire. La chaîne d’approvisionnement de Pfizer-BioNTech va se stabiliser et nous allons recevoir le même montant de doses que ce qui est prévu en juillet, a assuré Johanu Botha.

Cependant, le Manitoba ne fait pas face à une pénurie de vaccins. La semaine dernière, il a été en mesure de permettre à la population de se rendre dans un centre de vaccination contre la COVID-19 sans avoir pris rendez-vous.

Par ailleurs, les responsables du programme de vaccination assurent qu’ils sont en voie de parvenir à atteindre les objectifs de vaccination fixés par le gouvernement provincial.

Le premier de ces objectifs a été atteint lundi : plus de 70 % de la population âgée de 12 ans et plus devait avoir reçu une première dose de vaccin et 25 % devait avoir reçu la deuxième dose avant la fête du Canada. L'atteinte de cet objectif a permis à la province d'annoncer une réouverture de son économie dès le 26 juin.

Jeudi, 71,9 % des Manitobains âgés de 12 ans et plus avaient reçu leur première dose et 30,8 % leur deuxième, selon les dernières données provinciales.

Or, la prochaine étape du déconfinement ne se fera pas avant que 75 % de la population âgée de 12 ans et plus ait eu sa première dose et que plus de 50 % ait reçu la deuxième dose. L’objectif est de parvenir à cette couverture vaccinale d’ici la longue fin de semaine du mois d’août.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !