•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelles arrestations et accusations de manifestants de Fairy Creek

Des militants devant un autobus arrêté le long d'un chemin forestier, avec des affiches sur lesquelles sont inscrits des slogans pour la protection des forêts anciennes.

Des campements et des barricades ont été érigés le long de chemins forestiers dans les environs de Port Renfrew, pour tenter de freiner la coupe de forêts anciennes.

Photo : Radio-Canada / Dillon Hodgin

Radio-Canada

La Gendarmerie royale du Canada a effectué 20 nouvelles arrestations le long de routes forestières près de Port Renfrew, sur l’île de Vancouver, où des environnementalistes ont érigé des barricades pour s’opposer à l’exploitation des forêts anciennes.

La police dit qu’elle intervenait pour faire appliquer l'injonction du tribunal qui empêche l’obstruction à l’exploitation forestière dans cette région, et que 19 adultes et un mineur ont été arrêtés.

Quinze adultes et un mineur sont accusés d’entrave, deux adultes sont accusés d'avoir violé l’injonction, et deux adultes sont accusés d’avoir violé les conditions de leur libération en rejoignant les campements d’où ils ont déjà été arrêtés.

En avril, la Cour suprême de la Colombie-Britannique a accordé une injonction à une entreprise forestière pour lui permettre de poursuivre ses travaux de coupe dans ce secteur.

Depuis le 17 mai, la GRC intervient pour faire respecter cette injonction : 291 personnes ont été accusées, et 10 ont été arrêtées plus d’une fois.

En plus des 221 accusations portées pour avoir violé l’injonction, 62 personnes font face à des accusations d’entrave et quatre de méfait. Deux personnes sont accusées d'avoir enfreint leurs conditions de libération, une d'avoir conseillé de résister à une arrestation et une personne est accusée d’avoir agressé un policier.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !