•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vitesse et alcool seraient en cause dans un accident mortel à Saint-Ferdinand

Une voiture de police de la Sûreté du Québec avec des agents au loin.

Une jeune femme de 19 ans de Thetford Mines a perdu la vie dans un accident à Saint-Ferdinand (archives).

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

René-Charles Quirion

Une jeune femme de 19 ans de Thetford Mines a perdu la vie à la suite d’un accident de la route survenu dans la nuit de mercredi à jeudi sur la route 165 à Saint-Ferdinand.

Le congé de la fête nationale commence d’une bien mauvaise façon dans le Centre-du-Québec avec cette embardée mortelle qui s’est produite vers 2 h 20.

Le conducteur du véhicule dans lequel se trouvait la femme de 19 ans a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par la drogue et l’alcool.

« Le décès de la passagère de 19 ans a été constaté au centre hospitalier de Thetford Mines », signale la porte-parole de la Sûreté du Québec, Aurélie Guindon.

Le conducteur de 25 ans, originaire de Thetford Mines, ainsi que l’autre passager ont subi un choc nerveux. Ils ont été transportés au centre hospitalier de Victoriaville.

Des prélèvements sanguins ont été réalisés auprès du conducteur.

Le conducteur a été mis en état d’arrestation parce que des éléments permettent de croire qu’il avait les capacités affaiblies par l’alcool et la drogue. La vitesse pourrait aussi avoir joué un rôle dans cette embardée.

Une citation de :Marythé Bolduc, porte-parole de la SQ

Un reconstitutionniste de la SQ a été envoyé sur la route 165 à Saint-Ferdinand pour recueillir les éléments qui pourraient expliquer ce grave accident. La route a été rouverte vers 10 h 15.

« Le véhicule a effectué une sortie de route alors qu’il circulait en direction sud sur cette route sinueuse. Pour une raison encore indéterminée, le conducteur a perdu la maîtrise de son véhicule près de la rue Principale. Il a terminé sa course dans un fossé », mentionne la sergente Bolduc.

Cet événement n’est pas sans rappeler l’accident mortel survenu la semaine dernière à Drummondville.

Prévention

Par communiqué, la SQ rappelle que des interventions seront effectuées jusqu’au 4 juillet sur le réseau routier québécois.

Les capacités de conduite affaiblies par l’alcool, la drogue ou la combinaison des deux seront ciblées par les policiers. La vitesse, le port de la ceinture de sécurité et l’utilisation du téléphone cellulaire au volant feront également partie des infractions visées par les policiers.

La SQ rappelle que la vitesse et l’utilisation du cellulaire au volant constituent les principales causes de collisions mortelles au Québec.

Huit collisions mortelles et 313 collisions avec blessés graves ou légers sont survenues sur le territoire de la SQ en 2020 entre le 23 juin et le 4 juillet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !