•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

A2A Rail sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers

Chemin ferroviaire avec un homme portant un uniforme de construction.

Le projet ferroviaire de 2570 kilomètres devrait relier Fort McMurray, en passant les Territoires du Nord-Ouest et le Yukon, jusqu’à Delta Junction en Alaska.

Photo : a2arail.com

Radio-Canada

A2A Rail, la compagnie responsable de la construction du chemin de fer pour le transport de marchandises entre l’Alberta et l’Alaska, s'est placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies.

Cette décision a été prise après la mise sous séquestre de son principal créancier, Bridging Finance Inc., par la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario (CVMO) qui a découvert des irrégularités dans les affaires de l'entreprise et du fondateur de A2A Rail. PriceWaterhouseCoopers, le séquestre responsable d'administrer les affaires de Bridging Finance Inc., a exigé de A2A Rail qu'elle rembourse un prêt de 149 million de dollars.

La société A2A Rail, basée à Calgary, explique que se placer sous la protection de la Loi va lui permettre de protéger ses immobilisations de la liquidation, le temps de trouver un nouveau créancier. Elle soutient que son projet est solide.

Le fondateur de la société suscite des questionnements

La compagnie A2A Rail affirme que le fondateur de la société, Sean McCoshen, ne participera pas aux efforts de refinancement qui seront plutôt menés par un consultant. Le nom du fondateur a d’ailleurs été retiré du site Internet de l'entreprise.

Selon l’enquête de la CVMO, une des sociétés de M. McCoshen aurait effectué des paiements non divulgués de 19,5 millions de dollars sur le compte-chèques du PDG de Bridging Finance Inc., David Sharpe. Les virements auraient eu lieu au même moment où Bridging Finance Inc. a prêté plus de 100 millions de dollars aux autres compagnies de Sean McCoshen. 

Des millions de dollars promis pour A2A Rail ont également été virés sur le compte bancaire personnel de Sean McCoshen ainsi qu’à une société qui n'est apparemment pas liée à l'entente, mais qu'il contrôle.

David Sharpe a fermé son compte bancaire personnel quelques jours seulement après que la Commission l’ait interrogé sur sa relation avec Sean McCoshen.

Selon le séquestre, David Sharp aurait également demandé à un employé de supprimer les courriels issus d'une recherche pour les mots Sean McCoshen . David Sharp a depuis été relevé de ses fonctions par le séquestre PriceWaterhouseCoopers.

CBC News a contacté A2A Rail et Sean McCoshen pour demander une interview, mais n'a pas encore reçu de réponse.

En septembre 2020, Donald Trump a donné un permis d’approbation pour le projet ferroviaire de 2570 kilomètres. Le chemin de fer devrait relier Fort McMurray, en passant les Territoires du Nord-Ouest et le Yukon, jusqu’à Delta Junction en Alaska.

La compagnie estime que le projet devrait être terminé d’ici 2026 au coût de 22 milliards de dollars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !