•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : la transmission communautaire se poursuit en C.-B.

Une infirmière administre un vaccin à une femme.

Une infirmière administre un vaccin Pfizer à une travailleuse de première ligne à l'hôpital général de Vancouver.

Photo : Ben Nelms/CBC

Le virus de la COVID-19 continue de se transmettre dans la communauté, préviennent les autorités de la santé qui annoncent 87 nouveaux cas et un décès depuis la veille.

Dans l’ensemble de la province, 1119 cas sont actifs, soit une trentaine de moins que mardi. De ce nombre, 109 personnes sont hospitalisées en raison de complications liées au virus, dont 41 aux soins intensifs.

Deux nouvelles éclosions ont été rapportées dans des centres de soins de santé de la région de la régie de la santé Vancouver Coastal. L’une est située à la résidence Minoru de Richmond et l’autre au Hollyburn House à West Vancouver.

Dans leur communiqué, la médecin hygiéniste en chef, Bonnie Henry, et le ministre de la Santé, Adrian Dix, encouragent la population à obtenir leurs deux doses de vaccins afin de prévenir la propagation du virus.

Chaque personne qui se fait vacciner nous permet une transition graduelle et une réouverture sécuritaire de beaucoup de choses qui ont été mises sur pause, écrivent-ils.

Depuis le début de la campagne d’immunisation, il y a un peu plus de 6 mois, un total de 4 570 153 doses de vaccin ont été administrées à travers la province, ce qui comprend 1 051 910 deuxièmes doses.

Cela veut dire que 75,8 % de la population âgée de 12 ans et plus ont reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19 et 22,7 % d’entre eux ont obtenu leurs deux doses.

En route vers la phase 3

Selon le plan de déconfinement annoncé par la province à la fin du mois de mai, si le nombre de cas et d’hospitalisations continue d’être à la baisse, la Colombie-Britannique devrait passer en phase 3 de son plan de déconfinement dès le 1er juillet.

Les boîtes de nuit et les casinos pourraient alors rouvrir avec une certaine capacité et il n’y aurait plus de limites pour le nombre de personnes à partager une même table dans les restaurants.

Les foires et les festivals pourraient également reprendre en respectant un plan de sécurité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !