•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

CH : la partie du 24 juin n’inquiète pas les autorités

Des partisans des Canadiens de Montréal se photographient sur une place publique.

Trois-Rivières aura la fièvre du hockey, le 24 juin, mais elle espère ne pas composer avec des débordements.

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

Radio-Canada

La Ville de Trois-Rivières et les services policiers ne s’attendent pas à des débordements pour ce sixième match qui pourrait conduire les Canadiens directement à la finale de la Coupe Stanley, le soir de la Fête nationale.

Pour l’occasion, l’Amphithéâtre Cogeco va présenter la rencontre opposant le Tricolore aux Golden Knights de Las Vegas devant 1500 personnes.

Si l’équipe montréalaise remporte cette série, ce serait une première finale de la Coupe Stanley pour le tricolore depuis 1993. 

En entrevue avec Radio-Canada, le porte-parole des services policiers de Trois-Rivières, Luc Mongrain, précise que les autorités ont prévu du renfort, même si la thèse de débordements possibles est écartée. 

On n’a pas d’indicateurs qui nous laissent penser que la situation pourrait dégénérer. Cependant, on a prévu des effectifs additionnels dans le secteur de l’Amphithéâtre et également, compte tenu de la piétonisation de la rue des Forges, dans le secteur du centre-ville.

Quant à l’organisation de l’Amphithéâtre Cogeco, elle espère des partisans festifs, mais respectueux en vue de cette projection qui va débuter à 20h. 

Avec les informations de Flavie Sauvageau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !