•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Présence policière accrue pour la Saint-Jean en Outaouais

L'écusson du Service de police de la Ville de Gatineau sur l'uniforme d'un policier.

L'écusson du Service de police de la Ville de Gatineau.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Malgré les célébrations de la Saint-Jean et le sixième match des Canadiens de Montréal, jeudi, les autorités de santé et les forces policières rappellent que l’Outaouais est toujours en zone jaune. La présence policière sera renforcée pour s’assurer du respect des mesures.

On va s’assurer que l’ensemble des règlements en vigueur sont respectés, tant les règlements municipaux que le code de la sécurité routière et la Loi sur la sécurité publique. On veut s’assurer que les festivités, comme à chaque année, se passent bien, lance l'agente relationniste du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG), Andrée East, en entrevue au Téléjournal ICI Ottawa-Gatineau.

L’annonce du passage prochain en zone verte ne doit pas faire oublier qu’il ne sera effectif que lundi prochain, rappelle la directrice par intérim de la santé publique au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais, la Dre Brigitte Pinard.

On est toujours au palier jaune, donc les mesures de ce palier s’appliquent pour cette semaine. On va continuer à faire circuler l’information. On va s’attendre à ce que la population respecte [les mesures en place] [...] Il n’est donc pas possible notamment de faire de grands rassemblements publics pour le 24 juin.

Le SPVG fera preuve de compréhension, indique l’agente East, mais il saura aussi se montrer sévère si nécessaire.

C’est vrai qu’on a des allégements qui s’en viennent, que la situation sanitaire s’améliore, mais le combat au niveau de la santé publique n’est pas gagné encore. Il faut rester vigilant. [...] Chaque intervention, c’est du cas par cas [...] On va faire des rappels sporadiques, mais quand on parle d’infractions plus graves [...] là, les policiers vont prendre les mesures nécessaires [...] et ça peut aller jusqu’aux constats d’infraction.

Une policière pose pour une photo.

Andrée East, agente relationniste au Service de police de la Ville de Gatineau (Archives)

Photo : Radio-Canada / Hugo Belanger

Les constats d’infraction sont moins nombreux depuis le début du déconfinement, rappelle l’agente East, mais le SPVG comme le CISSS de l’Outaouais restent sur leur garde contre tout relâchement.

On a une certaine inquiétude [...] On tient à rappeler que ça demeure très important de suivre l’ensemble des consignes. Notre région a été particulièrement touchée par la 3e vague, ça ne fait pas longtemps qu’on a réussi à reprendre le contrôle de la situation. On a dû mettre en place des mesures très contraignantes pour réussir à reprendre contrôle. Je fais confiance à la population. [...] Continuez de demeurer prudents, lance la Dre Pinard.

Le SPVG indique qu’il surveillera particulièrement les endroits à forte affluence, à Gatineau.

La SQ sera aussi attentive

Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) intensifieront eux aussi leurs interventions sur le réseau routier du 23 juin au 4 juillet, en prévision des nombreux déplacements à l’occasion des longs congés de la fête nationale du Québec et de la fête du Canada.

À l’approche des festivités, les policiers cibleront particulièrement la capacité de conduite affaiblie par l’alcool, la drogue ou la combinaison des deux. [...] La vitesse, le port de la ceinture de sécurité et l’utilisation du téléphone cellulaire au volant feront également partie des infractions visées par les policiers, indique la SQ, mercredi, dans un communiqué, rappelant que la vitesse et l’utilisation du cellulaire au volant constituent les principales causes de collisions mortelles au Québec.

L’an dernier, huit collisions mortelles et 313 collisions avec blessés graves ou légers sont survenues sur son territoire pendant cette période, ajoute la SQ.

Avec les informations de Mathieu Nadon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !