•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Centre de glaces Intact Assurance ouvrira fin août

Des fenêtres ceinturent l'enceinte des patinoires afin d'offrir une luminosité maximale.

Des fenêtres ceinturent l'enceinte des patinoires afin d'offrir une luminosité maximale.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Blanchet

La Ville de Québec annonce que le centre de glaces ouvrira à la fin août. Le projet de près de 68 millions de dollars, qui permettra d'accueillir d'importantes compétitions de patinage de vitesse, portera le nom de son partenaire principal, Intact Assurance.

La population pourra accéder une première fois à la nouvelle infrastructure les 28 et 29 août, lors de deux jours de festivités. Les gens seront invités, indique le maire de Québec. Le centre est terminé à 90 %, estime le maire.

Les murs vitrés permettront aux spectateurs et aux visiteurs de profiter d'un environnement lumineux dans l'enceinte du Centre de glaces.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les murs vitrés permettront aux spectateurs et aux visiteurs de profiter d'un environnement lumineux dans l'enceinte du Centre de glaces.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Blanchet

L'édifice sera géré principalement par la Corporation de gestion du centre de glace, un OSBL, indique la Ville. On est extrêmement fier que ce soit réalisé. Ceux qui pensent que je n'ai pas de patience, je vous rappelle que c'est mon premier engagement, en 2008­, a lancé le maire. L'accès sera gratuit.

Régis Labeaume au lutrin .Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Régis Labeaume affirme que la construction du Centre de glaces permet la réparation d'une « erreur du passé ».

Photo : Radio-Canada / Jean-François Blanchet

Ce centre de glace permet de corriger une injustice, puisque les patineurs d'élite devaient s'entrainer à l'extérieur du Québec, malgré leur domination sur la scène internationale, selon le maire de Québec. Le seul autre équipement d’un calibre semblable au pays est situé à Calgary.

Comme dans le cas de l'infrastructure albertaine, deux patinoires sont prévues à l'intérieur de l'anneau de glace de 400 mètres qui servira au patinage de vitesse. Une piste pour la course à pied viendra compléter l'ensemble.

Les patinoires du Centre de glaces. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une patinoire olympique, un anneau courte piste et un anneau longue piste seront mis à la disposition des visiteurs.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Blanchet

Un moment historique pour le patinage de vitesse

C'est très gros. C'est 20 ans de travail. C'est le futur de notre sport. Ça va être l'infrastructure majeure de notre sport pour les prochaines années, s'est réjoui le directeur général de la Fédération québécoise de patinage de vitesse, Robert Dubreuil.

Les chances sont bonnes pour Québec de recevoir en janvier 2023 le Championnat des quatre continents, estime M. Dubreuil.

Le Championnat du monde des maitres sera aussi à Québec en 2023.

Avec la collaboration de Jean-François Blanchet et Guillaume Piedboeuf

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !