•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Zoom ajoute des options pour afficher ses pronoms

Trois personnes discutent au cours d'un appel vidéo et arborent leurs pronoms.

Les internautes pourront ajouter des pronoms dans un champ réservé grâce à la prochaine mise à jour logicielle Zoom.

Photo : Zoom

Radio-Canada

Le logiciel de visioconférence Zoom emboîte le pas à Slack et à Instagram en réservant un champ pour y inscrire les pronoms auxquels on s’identifie, en plus d’un ensemble de nouvelles options d’affichage.

Jusqu’ici, les internautes devaient ajouter à leur pseudonyme sur Zoom – souvent le prénom et le nom – leurs pronoms afin d’aider leurs interlocuteurs et interlocutrices à les nommer en fonction de leur identité de genre.

Cette situation appartient maintenant au passé : grâce à la mise à jour vers la version 5.7 du logiciel, les utilisateurs et utilisatrices de Zoom peuvent inscrire dans un champ de leurs paramètres les mots Il/He/Him, Elle/She/Her et de nombreux autres.

Ces mots s’afficheront entre parenthèses à côté du pseudonyme de l’internaute au cours des appels vidéo.

Trois personnes discutent au cours d'un appel vidéo et arborent leurs pronoms.

Les pronoms peuvent être sélectionnés dans les paramètres du profil du compte Zoom.

Photo : Zoom

Si toutefois une personne souhaite faire preuve de discrétion au sujet de ses pronoms à l'occasion de certaines réunions virtuelles, elle pourra choisir entre trois options : toujours partager, ne jamais partager ou demander à chaque réunion si les prénoms doivent être affichés. À noter par contre que le champ, lorsqu'il est rempli, est visible en tout temps dans le profil de l’internaute.

Une pratique qui gagne du terrain

En mai 2021, le réseau social Instagram a annoncé la possibilité d’ajouter à son profil jusqu’à quatre pronoms, placés à côté du pseudonyme. En plus de répondre aux revendications des communautés LGBTQ+, l’option a permis à plusieurs internautes de libérer quelques espaces de caractères de la biographie, limitée à 150.

Quelques jours plus tard, Slack a annoncé qu'il ajoutait un champ similaire aux profils des internautes, afin de créer un espace de travail plus inclusif.

Twitter a confirmé en mai 2021 plancher aussi sur un champ similaire pour les profils de son réseau social, mais n’a pas divulgué d’échéancier.

Sur Zoom, les comptes de base et pro auront le champ activé par défaut sur leur profil. Pour les comptes affaires, les administrateurs et administratrices devront l’ajouter manuellement dans les paramètres du logiciel.

Avec les informations de The Verge, et Engadget

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !