•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les masques seront toujours exigés dans certaines situations après le 1er juillet

Deena Hinshaw devant un micro.

La médecin hygiéniste en chef de l'Alberta, Deena Hinshaw.

Photo : Gouvernement de l'Alberta.

Radio-Canada

Les masques continueront d'être exigés dans les transports en commun, les taxis et les véhicules de covoiturage lorsque les restrictions liées à la pandémie de COVID-19 seront levées, le 1er juillet, en Alberta.

La médecin hygiéniste en chef de la province, Deena Hinshaw, a confirmé que la mesure resterait en place étant donné l'environnement intérieur fermé de ces espaces et pour protéger ceux qui n'ont pas encore pu être complètement vaccinés

Après le 1er juillet, le masque sera également toujours requis dans certaines situations entourant les soins de santé, notamment dans les centres de soins de longue durée et dans les établissements de soins de courte durée.

Nous sommes en discussion avec les professionnels de la santé à propos des précautions qui continueront à être en vigueur dans les établissements de santé communautaires, a précisé Deena Hinshaw.

Mieux vaut prévenir que guérir

Avec l’entrée prochaine dans la phase 3 de réouverture de la province, Deena Hinshaw a rappelé que les précautions comme éviter les foules dans des lieux fermés ou porter un masque restent des choix raisonnables pour ceux qui présentent des facteurs de risques ou ceux n’ayant pas encore reçu leur seconde dose de vaccin. 

Si vous n’êtes pas prêts pour faire quelque chose ou si vous souhaitez prendre des précautions supplémentaires, c’est totalement correct, a-t-elle dit.

Lundi, le conseil municipal de Calgary a voté en faveur de la prolongation de l’obligation de porter un masque dans les endroits publics intérieurs jusqu'au moins le 5 juillet. La Ville d’Edmonton prendra une décision à ce sujet le 25 juin. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !