•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

TIFF : un documentaire sur Alanis Morissette et Dune à l'affiche

Un homme en chemise blanche donne des indications à d'autres personnes.

Denis Villeneuve et Javier Bardem sur le tournage de « Dune ». Le film fera partie du TIFF 2021.

Photo : Chiabella James \ Warner

Radio-Canada

Un documentaire sur la chanteuse Alanis Morissette et un événement IMAX spécial pour le film Dune de Denis Villeneuve font partie de la programmation du prochain Festival international du film de Toronto (TIFF).

La 46e édition aura lieu du 9 au 18 septembre avec plus de 100 films projetés en numérique et en salle au TIFF Bell Lightbox, au Roy Thomson Hall, au théâtre Princess of Wales et à la Cinésphère de la Place de l’Ontario.

Des projections en plein air auront également lieu dans trois ciné-parcs du centre-ville et dans d'autres lieux.

Pour la première fois, le programme de sensibilisation Film Circuit du TIFF organisera des projections en salle à travers le pays. Les détails de ce programme doivent encore être dévoilés.

Le festival sera en mesure d'organiser davantage de projections en salle et de proposer une programmation plus étoffée que l'année dernière.

L'édition précédente comptait environ 60 longs métrages, avec des projections en ligne et au Lightbox, dans deux ciné-parcs et dans un cinéma en plein air.

Pour nous, il y a deux grands thèmes pour ce festival : ramener les gens dans les cinémas, la réouverture du TIFF Bell Lightbox , a déclaré Joana Vicente, co-responsable et directrice exécutive du TIFF, en entrevue avec La Presse canadienne.

L'autre est vraiment de mener la conversation autour de [...] la diversité, l'équité et l'inclusion.

La cinéaste américaine Alison Klayman réalise le documentaire de HBO sur Alanis Morissette intitulé Jagged, qui décrit en détail l'ascension de l'auteure-compositeure-interprète élevée à Ottawa.

Le festival projettera également l'épopée de science-fiction très attendue Dune, coécrite et réalisée par le Québécois Denis Villeneuve, en exclusivité mondiale dans le cadre d'un événement spécial IMAX au théâtre Cinesphere de la Place de l'Ontario. Le TIFF projettera également Dune dans des cinémas de Toronto et de Montréal.

L'adaptation sur grand écran du roman de Frank Herbert paru en 1965 sera présentée au TIFF après avoir été présentée en première mondiale au Festival du film de Venise le 3 septembre.

Parmi les autres films annoncés pour cet événement de dix jours, citons le documentaire Dionne Warwick : Don't Make Me Over de Dave Wooley et David Heilbroner, sur la légende de la chanson américaine.

Kenneth Branagh réalise le drame familial Belfast, avec Judi Dench. Il s’agit de l'histoire d'un jeune garçon qui grandit à la même époque que le cinéaste de 60 ans.

Parmi les thrillers remplis de stars, citons Last Night in Soho, réalisé par Edgar Wright avec Anya Taylor-Joy, et le film de Phillip Noyce, Lakewood, avec Naomi Watts.

Danis Goulet, cinéaste cri/métis originaire de la Saskatchewan, présentera au TIFF son thriller de science-fiction Night Raiders. Cette coproduction canadienne a été présentée en première mondiale au Festival international du film de Berlin en mars.

Le film d'animation Charlotte, réalisé par Eric Warin et Tahir Rana et dont l'action se déroule pendant l'occupation nazie de la France, est une autre coproduction canadienne qui sera projetée au TIFF.

Les neuf autres titres annoncés mercredi sont le drame français Petite maman, réalisé par Céline Sciamma, et la comédie dramatique The Starling de Theodore Melfi, destinée à Netflix, avec Melissa McCarthy.

Le festival n'a pas encore annoncé les films qui seront présentés en première. D'autres titres seront annoncés au cours de l'été.

Le TIFF proposera également une rétrospective de l'œuvre de la prolifique cinéaste autochtone Alanis Obomsawin, présentée en collaboration avec l'Office national du film du Canada.

Malgré les défis posés par la COVID-19 à l'industrie cinématographique, Cameron Bailey, co-président et directeur artistique du TIFF, a déclaré que le festival avait reçu une récolte exceptionnelle, avec 7000 soumissions, dont la plupart ont été réalisés pendant la pandémie.

Les protocoles de pandémie évoluent rapidement et le variant Delta, hautement contagieux, circule. Ceci signifie que de nombreux aspects logistiques du festival restent à déterminer.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !