•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les tensions toujours vives à Moose Jaw

Une affiche de l'Association communautaire fransaskoise de Moose Jaw. (archives)

Marouf Sobabi a été réélu à la présidence du conseil d'administration de l'ACFMJ. (archives)

Photo : Association communautaire fransaskoise de Moose Jaw/ Facebook

Radio-Canada

L’assemblée générale annuelle de l’Association communautaire fransaskoise de Moose Jaw a été le théâtre de plusieurs tensions, mardi soir.

Une déclaration d’intimidation a été portée par le président du conseil d’administration, Marouf Sobabi, contre Fabrice et Corinne Dourlent.

Fabrice Dourlent s’est prononcé sur le manque de transparence ressenti au sein de l’organisme. Il a demandé à de nombreuses reprises d’avoir accès à des documents publics. Selon lui, ces demandes lui auraient été refusées.

Corinne Dourlent a porté plusieurs plaintes de harcèlement au sein de l’organisme lorsqu’elle occupait le poste de directrice. Elle a été congédiée le 12 novembre dernier.

Au terme de cette assemblée générale annuelle, Marouf Sobabi a été réélu à la présidence du conseil d'administration avec une majorité de 59 %. Son adversaire, Fabrice Dourlent, a récolté 38 % des voix. M. Dourlent a qualifié le processus de frauduleux.

Réélu comme président du conseil d’administration, Marouf Sobabi, a affirmé que des informations négatives et fausses ont circulé, ce qui a dressé un portrait négatif du conseil d’administration et de l’organisme. Ces informations ne reflètent pas la réalité des choses, a-t-il soutenu.

Une membre de l'ACFMJ, Sarah Vennes-Ouellet, a demandé que l’organisme aille chercher de l'aide à l'externe afin de permettre à la communauté fransaskoise de Moose Jaw de se réconcilier.

Nouveau conseil d’administration

Lors de cette assemblée générale annuelle, à laquelle 90 personnes ont participé, plusieurs postes étaient à pourvoir.

Après le poste de président remporté par Marouf Sobabi, c’était au tour de ceux de trésorier et de conseillers.

Jeannine Dhesi Machozi devient la nouvelle trésorière de l’organisme.

Akossiwa Odile Batonon, Pacifique Bigirimana et Cécille Facette ont été élus conseillers.

Au cours de l’Assemblée générale annuelle, la Fransaskoise Stéphanie Gaudet, qui occupait le poste de trésorière, a annoncé qu’elle quittait la ville après huit ans.

Avec les informations de Katia St. Jean

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !