•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Perquisitions et arrestations en matière de stupéfiant à Québec

Une voiture de la police de Québec

Une voiture du Service de police de la Ville de Québec

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Quatre hommes âgés entre 22 et 29 ans ont été arrêtés mardi par des enquêteurs du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) et le Groupe tactique d’intervention pour différents délits en matière de stupéfiants.

Les quatre personnes interpellées feront l’objet d’accusations de trafic de stupéfiants, possession de stupéfiant en vue d’en faire le trafic et possession d’une arme à feu prohibée. Trois d’entre elles ont été libérées par voie de sommation et la quatrième par promesse de comparaître.

L’enquête du SPVQ avait débuté en juin 2020. Au total, 10 personnes ont été arrêtées, quatre endroits et plusieurs véhicules ont été perquisitionnés, depuis un an.

Les enquêteurs ont également mis la main sur 4 kg de cocaïne, 3000 grammes de cannabis, 75 000 $ en devises canadiennes, une arme à feu prohibée et un drone.

Ces arrestations ont été effectuées dans le cadre du projet MALSAIN du Module des crimes en réseaux du SPVQ. En février 2019, le SPVQ mettait en place le projet MALSAIN afin de contrer une hausse de violence liée au trafic de stupéfiants du crime organisé.

Plus de détails à venir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !