•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Variant Delta : 2e dose accélérée dans dix zones chaudes

Une Torontoise se fait injecter le vaccin dans l'épaule dans un centre d'immunisation de masse.

Une Torontoise reçoit sa deuxième dose de vaccin contre la COVID-19.

Photo : CBC/Paul Smith

Radio-Canada

L'Ontario devance le rappel des résidents de dix régions qui ont eu une première dose des vaccins de Pfizer ou de Moderna en date du 30 mai.

Les régions ciblées sont : Hamilton, Simcoe-Muskoka, Durham, Halton, Peel, Porcupine, Toronto, Waterloo, Wellington-Dufferin-Guelph et York.

Les résidents admissibles de ces régions peuvent prendre rendez-vous depuis 8 h, mercredi, pour une deuxième dose accélérée.

L'objectif est d'offrir deux doses au plus de résidents possible, afin de mieux les protéger contre le variant Delta, qui est plus contagieux.

À partir de la semaine prochaine, tous les Ontariens de 18 ans et plus devraient pouvoir prendre rendez-vous pour leur deuxième dose (avec 28 jours d'intervalle). La province n'a pas encore précisé la date exacte.

Au départ, les Ontariens devaient attendre quatre mois entre leurs deux doses. L'approvisionnement continu en vaccins a permis de réduire cet intervalle.

De leur côté, les personnes ayant reçu une première dose du vaccin d'AstraZeneca peuvent recevoir leur rappel à partir de 56 jours plus tard. Ils peuvent opter pour une autre dose d'AstraZeneca ou un vaccin à ARN (Pfizer ou Moderna).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !