•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les roulottes ciblées par la Sûreté du Québec

Une voiture tirant une roulotte  tente de dépasser un camion-remorque.

Les véhicules tirant une remorque ou une roulotte ont été ciblés par la SQ en Estrie (archives).

Photo : Radio-Canada / Alain Fournier

Radio-Canada

En ce début de période estivale et des vacances, les véhicules tirant des roulottes et des remorques ont été ciblés par les patrouilleurs de la Sûreté du Québec (SQ) en Estrie.

Les conducteurs de plus d’un véhicule sur trois qui ont été interceptés mardi par les policiers ont reçu un constat d’infraction.

Lors de cette opération qui s’est déroulée sur l’autoroute 10 dans le secteur de Saint-Élie, ce sont 12 constats d’infraction qui ont été remis sur les 34 véhicules interceptés. La conformité des équipements tant des véhicules remorqueurs que des remorques était vérifiée.

Sept policiers étaient postés en bordure de l’autoroute 10 lors de cette opération pour intercepter les véhicules.

Ces véhicules étaient ensuite inspectés à la halte routière.

Un automobiliste a été intercepté après avoir été suivi sur plusieurs kilomètres par un policier avec la sirène et les gyrophares allumés.

L’automobiliste ne voyait pas ce qui se déroulait derrière la remorque qu’il tirait.

Soulignons l’importance d’avoir une vision complète de l’arrière de l’ensemble des véhicules afin de pouvoir bien anticiper les dangers pouvant survenir lors de déplacements impliquant une charge remorquée. Il était au volant d’un petit VUS tractant une roulotte d’environ 16 pieds et les rétroviseurs de son véhicule étaient trop étroits. Cette infraction lui a valu un constat de 172 $.

Une citation de :Aurélie Guindon, porte-parole de la SQ en Estrie

En plus des constats d'infraction, 38 avertissements ont été remis de même que 9 avis de vérifications.

Des rétroviseurs d’un véhicule remorqueur trop étroits qui ne permettent pas de voir l’arrière de l’ensemble des véhicules, des feux de remorque non fonctionnels, des feux de remorques qui ne sont pas reliés au véhicule, un permis de conduire sanctionné et un détenteur de permis d’apprenti conducteur ne respectant pas la condition d’accompagnement relié à ce permis sont les types d’infractions constatées par la SQ lors de cette opération de sécurité routière.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !