•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début des audiences publiques sur la mort de Jocelyn George

Jocelyn George.

Jocelyn George est décédée à l'âge de 18 ans, le 24 juin 2016, après avoir passé une nuit en détention au détachement de la GRC de Port Alberni.

Photo : Facebook / Jocelyn George

Les audiences publiques relatives au décès de Jocelyn George, morte en juin 2016 après s’être trouvée en détention provisoire au détachement de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Port Alberni, ont débuté lundi dans cette municipalité et doivent se poursuivre encore une semaine.

La coroner Margaret Janzen préside ces audiences publiques et un jury y entendra les témoignages d’une trentaine de témoins, dont des agents de la GRC, des médecins ainsi que des membres de la famille de Jocelyn George.

Les audiences publiques ne mèneront pas à une décision judiciaire, mais le jury sera amené à se prononcer sur le rôle que la Gendarmerie royale du Canada aurait pu jouer dans la mort de la jeune femme et à formuler des recommandations afin d’éviter qu’une telle situation se reproduise.

Ces audiences devaient avoir lieu en juillet 2020, mais en raison de la pandémie, le Service des coroners de la Colombie-Britannique les a reportés de près d’un an.

Elles se tiennent donc du 21 au 28 juin au théâtre Capitol de Port Alberni, sur l'île de Vancouver. Les délibérations du jury suivront.

De la détention à l’hôpital

Jocelyn Nynah Marsha George, membre des Nations Ahousaht et Hesquiaht, avait 18 ans lorsqu’elle s’est trouvée en détention provisoire dans une cellule de la GRC le 23 juin 2016 pour avoir troublé la paix, racontait sa famille en 2016.

Le lendemain, la mère de deux jeunes enfants a dû être conduite à l’Hôpital Général Westcoast après avoir été trouvée dans sa cellule avec un besoin d’assistance médicale, avait alors indiqué le Service des coroners.

Elle a été transférée le jour même à l’Hôpital Royal Jubilee de Victoria par ambulance aérienne où elle est décédée dans la soirée du 24 juin 2016.

Les médecins ont découvert un mélange de drogue et d'alcool dans son système, avait alors souligné son oncle, Linus Lucas.

Linus Lucas.

L'oncle de Jocelyn George, Linus Lucas, lors d'une entrevue avec CBC suivant le décès de sa nièce à la fin du mois de juin 2016.

Photo : CBC

La famille avait alors demandé que l’enquête aborde également la manière dont les policiers gèrent les personnes qui souffrent de dépendance lorsqu’elles sont en détention.

Nous devons regarder comment [ces personnes] sont incarcérées et pourquoi elles ne sont pas surveillées, affirmait son cousin, Lee Lucas, peu de temps après le drame.

Parfois les choses doivent changer parce que des situations comme ça arrivent trop souvent, spécialement pour notre peuple dans la province, avait-il ajouté.

À la fin du processus, le 29 juin, le jury tentera de déterminer quand, comment et pourquoi Jocelyn George est décédée ce jour-là, ainsi que les circonstances qui ont mené à sa mort.

Avec des informations de Richard Zussman et Angela Sterritt

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.