•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le hockeyeur trifluvien René Robert meurt à 72 ans

L'attaquant des Sabres, sans casque, tente de contrôler la rondelle le long de la bande contre un adversaire du Canadien de Montréal en 1977.

Un membre de la «French Connection» des Sabres de Buffalo, René Robert a souffert d'un arrêt cardiaque le 18 juin 2021.

Photo : Associated Press

Radio-Canada

L’ancienne vedette des Sabres de Buffalo et hockeyeur originaire de Trois-Rivières René Robert est décédé en Floride à l’âge de 72 ans, a annoncé l’organisation sur leurs réseaux sociaux, mardi soir.

Né le 31 décembre 1948 à Trois-Rivières, René Robert a fait la pluie et le beau temps sur le fameux trio surnommé la French Connection avec Richard Martin et le Victoriavillois Gilbert Perreault.

René Robert avait souffert d’une crise cardiaque, la semaine dernière, et luttait toujours pour sa vie, selon les informations recueillies par l’organisation des Sabres de Buffalo.

Lors de ses 744 matchs dans la Ligue nationale de hockey (LNH), l’ancien ailier droit des Sabres a amassé 702 points. Une carrière qui lui a valu l’honneur de voir son numéro 14 être retiré le 15 novembre 1995 par l’organisation de l’État de New-York.

Après ses 12 années passées chez les professionnels, le joueur a échangé son bâton pour une cravate, agissant comme président de l’Association des anciens joueurs de la LNH.

Les décès de Richard Martin, en 2011, et de M. Robert, mardi soir, font de Gilbert Perreault le seul membre toujours vivant du mythique trio qui a marqué le hockey professionnel lors des années 1970.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !