•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle expérience interactive en pleine forêt à Bécancour

Deux personnes sont plongées dans le noir devant un écran géant qui projette des images d'une forêt.

Une expérience immersive fait son arrivée Centre de la Biodiversité du Québec de Bécancour.

Photo : Radio-Canada / Martin Chabot

Radio-Canada

L’écho des origines, une nouvelle expérience interactive au Centre de la Biodiversité du Québec à Bécancour, va plonger ses visiteurs au cœur de l’histoire du Saint-Laurent, en pleine forêt.

Ce circuit en plein air d’une longueur de 1.8 kilomètre va permettre à ses visiteurs d’en apprendre davantage sur la Vallée du Saint-Laurent et de son ancêtre, la Mer de Champlain. Le tout à l’aide d’un guide inhabituel et virtuel.

Le guide, qui est le pic à tête rouge, va leur indiquer c'est quoi l'histoire, l'origine de la Vallée du St-Laurent , raconte Carole Bellerose, directrice générale du Centre de la Biodiversité du Québec à Bécancour, au sujet de l’oiseau virtuel qui va mener les visiteurs dans l’expérience.

Au cœur de l'expérience, une branche magique, qui permet aux visiteurs d'interagir avec le décor de la forêt et entre eux. Une communication tri-directionnelle de l'objet connecté, qui en fait une première technologique au Québec, selon ses développeurs.

L'équipe du Centre de la biodiversité travaille sur ce projet depuis 2015. Elle a accueilli quelques visiteurs en 2019, avant de devoir interrompre l'activité en raison de la COVID-19.

En 2019, ç'a été un gros rodage. Alors les gens ont participé à l'expérience, mais ceux qui vont revenir, ils vont se rendre compte qu'il y a vraiment beaucoup de changement , poursuit Mme Bellerose.

À terme, l'expérience pourrait devenir une attraction touristique majeure à Bécancour.

C'est sûr que l'Echo des Origines va toujours être là, le même titre, mais il va y avoir des thématiques qui vont se bonifier année après année , conclut Carole Bellerose.

D’après le reportage de Flavie Sauvageau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !