•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d’un million de Britanno-Colombiens complètement vaccinés

Une file de gens devant une pharmacie.

Des gens font la file pour recevoir le vaccin AstraZeneca-Oxford dans une pharmacie du West End de Vancouver.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Un peu plus d’un million de personnes ont obtenu leurs deux doses de vaccin contre la COVID-19 en Colombie-Britannique, au moment où la province se prépare à une fluctuation dans le nombre de doses qu’elle recevra.

Depuis le début de la campagne de vaccination, un total de 4 511 923 doses de vaccin ont été administrées, ce qui veut dire que 76,2 % de la population âgée de 12 ans et plus ont maintenant reçu au moins une dose de vaccin.

La semaine dernière, la province avait annoncé une diminution dans l’approvisionnement du vaccin de Pfizer/BioNTech, mais la province s’attend également à recevoir 896 000 doses de vaccin Moderna cette semaine, ce qui représente une nette augmentation du nombre de doses disponibles dans la province.

Les Britanno-Colombiens pourraient donc se voir offrir une deuxième dose d’un vaccin à ARNm différent de ce qu’ils ont obtenu en première dose, prévient la médecin hygiéniste en chef, la Dre Bonnie Henry.

C’est le même messager qui est utilisé dans ces deux vaccins. Seul l’emballage est un peu différent, explique-t-elle, en ajoutant que les deux vaccins sont interchangeables et sécuritaires.

Le nombre de cas toujours en baisse

La Colombie-Britannique a enregistré 56 nouveaux cas de COVID-19 dans les 24 dernières heures et aucun décès tandis que la province compte actuellement 1150 cas actifs.

Le taux de positivité moyen pour la dernière semaine est également à la baisse avec 2,06 % dans l'ensemble de la province. Dans la région de la vallée du Fraser, qui avait vu une forte propagation du virus dans les derniers mois, ce taux se situe maintenant à 2,9 %.

Parmi les personnes toujours aux prises avec le virus, 111 sont hospitalisées, dont 41 aux soins intensifs.

L’état d’urgence a été reporté encore une fois dans la province et devrait se poursuivre jusqu’au 6 juillet inclusivement. Il se peut toutefois que celui-ci soit annulé avant la date prévue si la province continue d’observer une diminution du nombre de cas et d’hospitalisations et une augmentation du taux de vaccination.

L’état d’urgence a été décrété pour la première fois par la Dre Bonnie Henry le 18 mars 2020 et a été reporté toutes les deux semaines depuis.

Encourager les cliniques sans rendez-vous

La Dre Bonnie Henry a assisté à la conférence de presse depuis la ville de Prince George où elle s’est rendue notamment pour visiter les travailleurs de la santé et ses collègues de la régie de la santé Northern Health.

Elle souhaite également faciliter la vaccination pour le plus de communautés possible et encourage la population à partager leurs idées pour l’ouverture d’éventuelles cliniques de vaccination sans rendez-vous.

Les gens ont d’excellentes idées pour des cliniques sans rendez-vous. Pour certaines communautés, [une clinique] lors du marché fermier le samedi faciliterait la vaccination, évoque la Dre Bonnie Henry, à titre d’exemple.

La médecin hygiéniste en chef indique qu’il n’y a pas de vaste opposition à la vaccination dans la province, mais que certaines plus petites communautés, notamment dans le nord de la Colombie-Britannique, ont de la difficulté à trouver une clinique de vaccination qui soit accessible.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !