•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La santé publique de Montréal exhorte les jeunes à se faire vacciner

Mylène Drouin parle dans un micro devant un drapeau de Montréal.

La Dre Mylène Drouin, directrice de santé publique de Montréal, vise un taux de vaccination de 75 % dans tous les groupes d'âge.

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Le ciel est bleu, les indicateurs sont au vert, mais la vaccination des jeunes demeure dans le rouge dans la région de Montréal, déplore la Direction de santé publique, qui exhorte les 12-29 ans à se faire vacciner, deux fois plutôt qu'une.

Les données de la santé publique indiquent que la population de ces tranches d'âge combinées se retrouve sur le chemin des écoliers de la vaccination et qu'elle flirte même avec l'échec à l'examen vaccinal.

La directrice de santé publique de Montréal, la Dre Mylène Drouin, a en effet indiqué que seulement 55 % des 12-17 ans et 61 % des 18-19 ans ont reçu leur première dose de vaccin, alors que pour l'ensemble de la population, ce taux est de 68 %, et même de 78 % si on ne tient compte que des 12 ans et plus (la vaccination contre la COVID-19 n'est toujours pas autorisée pour les moins de 12 ans). Le taux de personnes ayant obtenu deux doses d'un vaccin s'élève quant à lui à 18 %.

La Dre Drouin fait miroiter aux jeunes un retour en classe sans masque ni distanciation de deux mètres avec leurs camarades de même qu'un retour des activités parascolaires... à condition qu'ils aient reçu leurs deux doses de vaccin.

On se doit d'être vacciné et d'être vacciné [avec] deux doses, surtout avec l'arrivée du variant Delta.

Une citation de :Mylène Drouin

La directrice de santé publique de Montréal est déterminée à recourir à la grande séduction auprès de cette clientèle récalcitrante en multipliant les activités ludiques pour amener la vaccination aux plus jeunes. Mais elle fait également appel à leur sens civique.

Je demande vraiment aux jeunes, à leurs parents et aux jeunes adultes de ne pas hésiter à aller chercher cette vaccination. L'effort vaccinal est vraiment collectif.

Une citation de :Mylène Drouin, directrice de santé publique de Montréal

La Dre Drouin souligne que cet effort est particulièrement important en raison de l'arrivée attendue du variant Delta du coronavirus.

On sait que le variant [Delta] entrera probablement par Montréal, confie-t-elle. On doit donc faire un mur d'immunité collective pour s'assurer de ne pas créer d'éclosions et des événements de super transmission dans certains quartiers ou dans certains groupes.

Elle souligne que ce variant Delta, en plus d'être deux fois plus transmissible, entraîne deux fois plus d'hospitalisations, ce qui a causé bien des maux de tête à nos voisins ontariens.

Seulement 22 cas du variant Delta ont été officiellement identifié dans la région depuis le mois d'avril, alors que 6 autres cas demeurent à l'état de présomption.

C'est autour de 80 000 personnes qu'il faut aller chercher le plus rapidement possible pour être sûr qu'on a des taux de couverture de 75 % de vaccination dans tous nos groupes d'âge.

Une citation de :Mylène Drouin

Vers un déconfinement

Montréal est somme toute dans une excellente position, et l'ensemble de nos indicateurs continuent d'être à la baisse, a déclaré la Dre Drouin. La région a enregistré un total de 324 nouveaux cas au cours de la dernière semaine, soit une moyenne de 46 nouveaux cas par jour.

Le taux de positivité s'élève à 1,1 % pour la période et on enregistre 47 petites éclosions, explique la Dre Drouin. Quelques quartiers présentent des taux un peu plus élevés, mais ils demeurent malgré tout à la baisse. Souvent, c'est associé à une éclosion spécifique dans un milieu, précise la Dre Drouin.

On sait qu'avec la fermeture des classes cette semaine, nous aurons une chute du nombre d'éclosions.

Une citation de :Mylène Drouin

La directrice de santé publique de Montréal souligne que le passage de l'orange au jaune n'a pas eu d'incidence sur le taux de propagation du virus. Elle estime que l'arrivée de la saison estivale a joué un rôle, comme ce fut le cas l'an dernier.

On sait que le virus a tendance à s'éclipser durant l'été.

Une citation de :Mylène Drouin

Les Montréalais, à l'instar des autres Québécois, passeront en zone verte à compter de lundi prochain. Les contacts sociaux seront plus faciles et plus nombreux, les Montréalais pourront reprendre leurs activités sportives et culturelles de même que profiter des vacances estivales.

Le message que je veux apporter, c'est que ce n'est pas terminé. Il ne faut pas balayer les efforts que nous avons faits au cours des derniers mois, prévient la Dre Drouin.

La question du variant Delta est vraiment l'élément qui nous préoccupe.

Une citation de :Mylène Drouin

La directrice régionale de santé publique exhorte les Montréalais à demeurer vigilants même si tous les indicateurs sont positifs.

Un souhait pour la fin de la pandémie

La Dre Drouin souligne que l'ouverture des frontières et le déconfinement graduel de la province doivent s'effectuer dans le respect des règles sanitaires qui demeurent en vigueur, comme le port du masque et le respect du nombre d'individus pour chaque type d'activités selon le niveau d'alerte de la région.

La PDG du CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal, Sonia Bélanger, a annoncé en début de conférence de presse que le mandat de la docteure Drouin à titre de directrice régionale de santé publique de Montréal avait été prolongé de quatre ans par le ministre de la Santé, Christian Dubé.

Tout en appréciant cette marque d'approbation de son travail, Mme Drouin a précisé avoir hâte de s'attaquer à d'autres enjeux que celui de la gestion de la pandémie de COVID-19. Elle a notamment exprimé le désir de travailler à la lutte contre les inégalités sociales en santé.

En poste jusqu'en 2025, elle devrait avoir l'occasion de réaliser son vœu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !