•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une femme de Calgary hospitalisée après une attaque de coyote

Nicole Au lors d'une vidéoconférence.

Nicole Au est soulagée d'apprendre que le coyote a été repéré, mais elle et sa famille restent vigilants.

Photo : Nicole Au

Radio-Canada

Le soir du 11 juin, Nicole Au, était dans la cour avant de sa maison de Nolan Hill lorsqu'un coyote est apparu et lui a mordu la cuisse.

J’ai juste senti quelque chose attraper ma jambe et commencer à tirer. Je me suis retournée et j'ai réalisé que c'était un coyote, relate Nicole Au. Il ne me lâchait pas, il n’arrêtait pas de tirer. J’ai essayé de le gifler et de lui donner des coups… C’est arrivé très vite. Je n'ai jamais rien entendu. Ils ne font aucun bruit. Alors j’étais vraiment sous le choc.

L'attaque a été filmée par la caméra de surveillance du garage.

Une femme se fait mordre par un coyote à Calgary

La femme a passé la nuit à l’hôpital et a subi plusieurs tests. Un suivi avec les médecins sera nécessaire.

Cela aurait pu être pire. Ça aurait pu être mon enfant ou celui de quelqu'un d'autre, souligne Mme Au.

Elle n’est pas la seule à s’être fait mordre par un coyote depuis deux semaines. Le cas le plus récent, une autre femme mordue devant son domicile vers 19 h 30 samedi.

Le coyote à l’origine des attaques sera abattu

Les résidents de Nolan Hill co-habitent avec un coyote que la ville décrit comme étant inhabituellement audacieux et agressif . La Ville a annoncé lundi que l’animal devra être tué une fois qu’il sera retrouvé.

Vu l’urgence de la situation et les inquiétudes dans la communauté, nous pensons qu'abattre l’animal est l’option la plus rapide et la plus sécuritaire, affirme la responsable de la lutte antiparasitaire intégrée pour le service des parcs de Calgary, Lincoln Julie. Ses équipes ont passé des semaines à essayer de faire fuir le coyote.

Selon Gregory Hartzler, le chef de cabinet et de liaison communautaire pour le conseiller Joe Magliocca, pendant des semaines, plusieurs équipes de la ville ont passé de six à dix heures par jour à tenter en vain de chasser l'animal de la ville le repousser avec des bruits forts.

Normalement, les coyotes et les humains coexistent sans problème à Calgary. Les experts croient que l’animal tentait d'établir son territoire après avoir été déplacé.

Nous pensons que le coyote a été déplacé en raison des nouveaux développements qui se construisent dans certaines régions , signale Lincoln Julie.

Maintenant, la Ville dit qu'une entreprise privée a été embauchée pour gérer la situation. Ses employés suivent les mouvements du coyote vers une propriété privée et au moment opportun et avec l’autorisation du propriétaire, ils tenteront d'y tuer l'animal.

Nous laisserons à nos entrepreneurs le soin de décider de la méthode appropriée à ce moment , indique Lincoln Julie.

Morsure de coyote sur la cuisse droite de Nicole Au.

La morsure du coyote sur la cuisse de Nicole Au. La femme s'est fait attaquer alors qu'elle jouait avec ses filles devant sa résidence à Nolan Hill, en périphérie de Calgary.

Photo : Nicole Au

Nicole Au est soulagée d'apprendre que le coyote a été repéré puisque sa famille ne se sent pas en sécurité à l'extérieur de leur maison.

« Nous avons un bâton de baseball dans le garage juste au cas ou [il reviendrait] maintenant [...] Si j'ai besoin d’aller à l’extérieur pour arroser mes plantes ou mon gazon, mon mari vient faire le guet» , dit-elle.

Trucs pour rester en sécurité en présence de coyotes

Selon la ville de Calgary, avoir une population urbaine de coyotes en bonne santé est un élément important de la biodiversité. Ces derniers aident à réguler la population de rongeurs et d'autres animaux sauvages.

Le site de la Ville offre les conseils suivants :

  • Ne vous approchez pas des animaux sauvages
  • Ne nourrissez jamais les coyotes et ne laissez jamais de nourriture pour vos animaux de compagnie ou pour les oiseaux à l'extérieur
  • Soyez toujours conscient de l’endroit où se trouvent vos enfants et ne les laissez jamais seuls
  • Apportez un sifflet ou un autre objet bruyant dans les zones où vivent des coyotes
  • Jetez toutes les ordures dans la poubelle
  • Ramassez les excréments de vos animaux de compagnie
  • Tenez toujours vos chiens en laisse et privilégiez une laisse plus courte
  • Gardez vos chats à l’intérieur
  • Fermez tous les passages sous les balcons, les terrasses ou les marches

Si vous rencontrez un coyote agressif :

  • Ne courez pas
  • Ne lui tournez pas le dos

  • Tentez de le faire fuir en criant et en agitant les bras
  • Faites du bruit avec des objets (pots, vaisselles, etc.)
  • Maintenez le contact visuel et reculez lentement

L'an dernier, le 311 a reçu plus de 1500 signalements de coyotes dans la ville.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !