•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Faute de personnel, les passagers du Bella Desgagnés privés de cafétéria

Le Bella Desgagnés amarré à un quai.

Le Bella Desgagnés, au port de Sept-Îles

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les passagers qui montent à bord du Bella Desgagnés devront se contenter de l'offre des machines distributrices jusqu'au 28 juin. Les services de la cafétéria doivent être interrompus en raison d'un manque de personnel.

On a un employé qui malheureusement nous a signifié tard dimanche son incapacité à monter à bord du navire, et nous ça a été impossible de trouver quelqu'un à la dernière minute, indique Francis Roy, président-directeur général de Relais Nordik, la compagnie qui opère le Bella Desgagnés.

En entrevue à l'émission D'Est en Est, mardi, M. Roy a expliqué qu'ils se retrouvent avec une équipe minimale de deux personnes, donc c'est impossible d'offrir le service à la cafétéria.

En attendant que Relais Nordik trouve une solution, les passagers devront s'en remettre à ce qu'ils trouveront dans les machines distributrices à bord.

La compagnie suggère aux prochains passagers d'apporter leurs propres repas.

Au moment de publier, le Bella Desgagnés avait quitté Sept-Iles et se dirigeait vers Port-Menier, sur l'île d'Anticosti, puis à Havre-Saint-Pierre et Natashquan.

Nous recommandons aux passagers qui demeurent à bord pour une longue période de bien vouloir planifier leurs provisions en conséquence. L’équipe à bord du navire fera en sorte de limiter les inconvénients et accommoder la clientèle dans la mesure du possible, peut-on lire dans le communiqué de Relais Nordik.

Le Bella Desgagnés relie les localités de la Basse-Côte-Nord, de Kegaska à Blanc-Sablon, en plus de traverser jusqu'à Rimouski et Anticosti. Le trajet aller-retour, de Rimouski à Blanc-Sablon, dure sept jours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !