•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Desjardins ferme trois comptoirs de services dans la Matapédia

Le logo de la Caisse populaire Desjardins sur un immeuble.

La Caisse populaire Desjardins Vallée de la Matapédia ferme trois centres de services.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les centres de services de la Caisse Desjardins de Val-Brillant, de Saint-Vianney et de Lac-au-Saumon fermeront à partir du 9 juillet.

Selon Desjardins, les habitudes d’utilisation des membres ont beaucoup évolué durant la pandémie. Près de 98 % des transactions de la Caisse Desjardins Vallée de la Matapédia sont désormais réalisées ailleurs qu'à un comptoir caissier, indique Patricia Dompierre, présidente du conseil d’administration de la Caisse Desjardins Vallée de la Matapédia.

Ce sont les administrateurs, donc des élus, qui ont le mandat de réaliser ce type d’analyse, souligne la porte-parole. Notre responsabilité, c’est vraiment de prendre la meilleure décision pour la caisse. Notre volonté, c’est vraiment d’accompagner les gens dans ces changements.

La Caisse a écrit à tous les utilisateurs des services au comptoir pour les informer de sa décision et des mesures d’atténuation qui seront mises en place, dont de la formation, pour ceux qui en ont besoin, sur l’utilisation des différents modes d’accessibilité offerts par Desjardins.

On peut avoir une offre de transport pour ceux qui voudraient se déplacer dans une caisse d’une autre municipalité, pas loin, indique la présidente du conseil d’administration de la Caisse de la Vallée.

Des ententes locales ont aussi été conclues avec des commerçants pour permettre les retraits en argent. Même si l’argent comptant est de moins en moins utilisé, ces ententes sont très appréciées, affirme Mme Dompierre.

La Caisse Desjardins Vallée de la Matapédia compte un peu plus de 20 000 membres et dispose de comptoirs de services à Matapédia, à Causapscal, à Amqui, à Sayabec et à Saint-Léon. Mme Dompierre indique que la distribution de ces services sur le territoire est toujours en analyse, mais que pour l’instant, aucune autre fermeture n’est prévue.

Avec les informations de Catherine Poisson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !