•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de vaccins Pfizer aux cliniques au volant cette semaine en Saskatchewan

Des automobilistes attendent pour se faire vacciner

Des automobilistes attendent pour se faire vacciner contre la COVID-19 à la clinique de vaccination au volant de Regina, en Saskatchewan.

Photo : Radio-Canada / Cory Herperger

Radio-Canada

À quelques exceptions près, il est impossible d'obtenir un vaccin Pfizer aux cliniques au volant cette semaine en Saskatchewan, alors que le vaccin Moderna, lui, semble offert presque partout. 

Selon la conseillère principale chargée des relations avec les médias du ministère de la Santé de la Saskatchewan, Jennifer Graham, le gouvernement saskatchewanais évalue présentement l’incidence du retard dans la livraison des vaccins Pfizer.  

Les autorités informeront les habitants de la Saskatchewan s’il y a des changements pour ceux qui ont pris rendez-vous pour ce type de vaccin.

Pour le moment, l’un des rares endroits à offrir le vaccin Pfizer en Saskatchewan est le Centre Sasktel, sous l'égide du Conseil Tribal de Saskatoon. 

La situation concernant Moderna

La Saskatchewan a reçu une allocation supplémentaire de vaccins Moderna pour cette semaine. À l’exception des enfants âgés de 12 à 17 ans, le vaccin Moderna peut être administré comme deuxième dose aux personnes qui ont reçu Pfizer ou Moderna comme première dose, souligne la conseillère.

Une main tient une fiole de vaccin Moderna

La province a reçu des doses supplémentaires de vaccin Moderna pour cette semaine.

Photo :  CBC / Tyson Koschik/

Les habitants devraient prendre l’un ou l’autre des deux vaccins qui leur sont offerts pour leur deuxième dose plutôt que d’attendre la même marque de vaccin, indique Madame Graham par courriel. 

Éclaircissement à propos de ceux qui ont eu le vaccin AstraZeneca comme première dose

Les personnes qui ont reçu une première dose du vaccin AstraZeneca peuvent recevoir le vaccin AstraZeneca, Pfizer ou Moderna pour leur deuxième dose, à moins que cela ne soit contre-indiqué, explique Madame Graham. 

Le vaccin est attribué et reçu par le gouvernement fédéral. Comme l’indique le tableau de livraison fédéral, la Saskatchewan recevra moins de doses Pfizer au cours des prochaines semaines en raison du retard dans la livraison du fabricant.

Des pharmaciens fort occupés

Selon la directrice des pratiques professionnelles à l'Association des pharmaciens de la Saskatchewan, Myla Bulych, les pharmaciens de la province sont présentement très occupés avec la distribution des vaccins. 

Jusqu'à présent, la plupart des pharmacies reçoivent et distribuent des doses de Pfizer, à l'exception de certains établissements dans les milieux ruraux. Cela pourrait changer, car la province s'attend à une plus grande livraison de Moderna. Les pharmaciens vont faire de leur mieux pour mettre des vaccins à la disposition de la population.

Une citation de :Myla Bulych, directrice des pratiques professionnelles à l'Association des pharmaciens de la Saskatchewan

Selon Madame Bulych, l'impact du délai dans la livraison de Pfizer ne devrait pas affecter les rendez-vous prévus en pharmacies cette semaine. Cependant, les choses pourraient évoluer dans quelques semaines avec la réception de vaccins Moderna.

En ce qui concerne les listes d'attente, chaque pharmacie opère différemment, explique la directrice. Les pharmacies savent que l’achalandage augmente lorsqu’elles offrent le vaccin. Elles font de leur mieux pour distribuer les doses qui leur sont allouées et dans certains cas, elles vont favoriser ceux qui n'ont pas encore eu de dose, explique-t-elle. 

Myla Bulych demande aux gens de ne pas s’enregistrer sur plusieurs listes d'attente, afin d’éviter toute confusion.

D’après les informations de Mercia Moosely

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !