•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’UQAC et les cégeps s’unissent pour promouvoir la vaccination

Une personne applique un petit coton à l'endroit de la piqûre du vaccin.

Pour que la rentrée de l'automne se fasse en personne au cégep et à l'université, 75 % des jeunes de 16 à 29 ans doivent avoir reçu deux doses de vaccin.

Photo : getty image/istockphoto

Radio-Canada

Les établissements d’enseignement supérieur au Saguenay-Lac-Saint-Jean joignent leur voix pour inciter les étudiants à se faire vacciner contre la COVID-19 avant la rentrée scolaire.

Les cégeps de Chicoutimi, Jonquière, Alma et Saint-Félicien, ainsi que l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) lancent une campagne pour rappeler que le retour en classe en personne cet automne dépend du taux de vaccination des étudiants postsecondaires. La formule ne sera possible que si 75 % de la population âgée entre 16 et 29 ans a reçu deux doses du vaccin d’ici la rentrée.

Les cinq établissements diffuseront des messages sur les réseaux sociaux, sur leur plateforme web et dans les médias traditionnels pour sensibiliser les étudiants ainsi que leurs parents.

Ce qu’on veut mettre de l’avant, c’est tous les aspects positifs que les étudiants n’ont pas pu vivre lors de la pandémie, c’est-à-dire les regroupements. Ça va des classes jusqu’aux fameux partys, explique la directrice des communications à l’UQAC, Marie-Karlynn Laflamme. La campagne vise à aller chercher les étudiants là où ils sont avec des moyens qui misent beaucoup sur les réseaux sociaux et avec des messages positifs pour se retrouver à l’automne.

La rentrée est prévue pour le 23 août dans les cégeps et le 30 août à l’UQAC.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !