•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au boulot en hélico pendant les travaux sur le pont Pierre-Laporte

L'hélicoptère passe au-dessus du pont.

Un hélicoptère de GoHelico survole les ponts de Québec et Pierre-Laporte.

Photo : Gracieuseté de GoHelico

Si des entreprises de la région de Québec ont décidé de payer l’hôtel à certains de leurs employés durant les travaux de réfection du pont Pierre-Laporte, d’autres risquent d’opter pour la navette en hélicoptère.

Deux entreprises d’aviation, Air Nolisé et GoHelico, vont offrir des navettes à prix réduit durant les deux phases des travaux, soit du 27 juin au 7 juillet et du 8 au 18 août, aux heures de pointe.

Pendant ces périodes, quatre voies sur six seront fermées sur le pont Pierre-Laporte, afin de permettre l’installation d’une membrane liquide sur le tablier du pont.

Des voitures circulent au ralenti sur l’autoroute Henri-IV, en direction sud, à l’approche du pont Pierre-Laporte, qu’on aperçoit au loin. Le pont de Québec est également visible. La photo a été prise de jour, en été.

D'importants travaux de réfection auront lieu sur le pont Pierre-Laporte plus tard ce mois-ci.

Photo : Radio-Canada / Bruno Savard

Demande importante

Les demandes ont explosé chez GoHelico depuis l’annonce des travaux.

C'est autant des particuliers que des entreprises qui nous appellent, beaucoup de gens qui ne sont pas capables de travailler en télétravail. On pense au monde de la construction, tous ceux qui doivent être là physiquement. On a un gros volume d'appels, explique la directrice générale du Complexe Capitale Hélicoptère, Stéphanie Huot.

L'hélicoptère passe au-dessus des véhicules..

Un hélicoptère de GoHelico survole les ponts de Québec et Pierre-Laporte.

Photo : Gracieuseté de GoHelico

Coûts réduits

Air Nolisé offrira des vols entre l'aéroport Jean-Lesage et l'aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome au coût de 50 $ par vol, d’une durée de 15 minutes.

GoHelico, de son côté, va réduire ses tarifs de moitié pour les vols entre l’aérodrome de Pintendre et l’aéroport Jean-Lesage.

On voulait contribuer. On voulait trouver une façon de pouvoir rendre ça le plus accessible possible à la population. C'est ce qui explique notre prix d'appel, mentionne Stéphanie Huot.

D’une durée d’environ 10 minutes, ces vols seront disponibles du lever du soleil jusqu’à 8 h et de 16 h au coucher de soleil.

GoHelico aura six appareils dédiés aux navettes. Les services seront disponibles au coût de 89,95 $ par vol ou l’aller-retour pour 169,95 $.

Un carnet de dix vols sera aussi mis en vente pour 799,50 $.

En dehors des heures de navettes, les tarifs réguliers de nolisement s’appliqueront.

GoHelico précise par voie de communiqué que les passagers seront pris en charge par le pilote une fois sur place, recevront un briefing de sécurité avant le vol et seront dirigés à bord d’un Robinson R44, appareil ayant une capacité de quatre personnes, trois passagers et un pilote.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !