•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Résiliation du contrat de Marie-Chantal Toupin : la mairesse de Nicolet s'explique

Marie-Chantal Toupin parle devant un micro avec des écouteurs.

La chanteuse avait conclu une entente en 2019 pour participer au spectacle de la fête nationale de Nicolet en 2020, évènement qui avait été reporté à cette année en raison de la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Olivier Lalande

Radio-Canada

La mairesse de Nicolet s’est exprimée mardi, pour la première fois publiquement, au sujet de la décision de la Ville de résilier le contrat de Marie-Chantal Toupin.

Geneviève Dubois a affirmé que la décision a été prise par souci de cohérence avec les valeurs de la Ville.

Les éléments qui ont été portés à notre attention faisaient en sorte que l’on n'était pas à l’aise d’avoir cette artiste-là chez nous. On trouvait que ça ne répondait pas aux valeurs qu’on véhicule, a-t-elle indiqué sur les ondes de Toujours le matin.

La mairesse n’a pas voulu préciser de quels éléments il était question, invoquant le fait que Marie-Chantal Toupin était actuellement impliquée dans des procédures judiciaires.

La chanteuse a toutefois été dans l’eau chaude ces derniers mois pour des propos tenus lors de son passage à l’émission de téléréalité Big Brother Célébrités.

Elle avait conclu une entente en 2019 pour participer au spectacle de la fête nationale du Québec à Nicolet en 2020, évènement qui avait été reporté à cette année en raison de la COVID-19.

Être sur scène, c'est un privilège, affirme la mairesse

En entrevue, la mairesse de Nicolet a aussi affirmé que la décision s’inscrivait dans une certaine mouvance.

Les gens sont plus exigeants par rapport à leurs élus, par rapport à leurs artistes sur la façon dont ils se comportent, sur les propos qu’ils peuvent tenir aussi, a-t-elle expliqué. Je pense que l’époque où on pardonnait tout à nos artistes parce qu’ils sont populaires ou parce qu’ils chantent, c’est peut-être un peu révolu.

Je pense que d’avoir un micro, d’être sur une scène, c’est un privilège. Donc, il faut s’en servir avec discernement et chez nous, ce n’était pas le genre de spectacle qu’on voulait présenter

Une citation de :Geneviève Dubois, mairesse de Nicolet

Ce sera finalement le groupe a capella trifluvien QW4RTZ qui occupera la scène pour le spectacle du 23 juin.

La mairesse a d’ailleurs mentionné que près de 500 des 1000 billets gratuits offerts avaient déjà trouvé preneur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !