•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Baie-Comeau accélère le pas pour la création de 45 nouvelles places en garderie

Un enfant qui tient des blocs de lego dans ses mains.

La Ville de Baie-Comeau souhaite créer 45 nouvelles places en garderie sur son territoire (archives).

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Radio-Canada

La Ville de Baie-Comeau souhaite que Québec finance rapidement les travaux de rénovation du bâtiment municipal qui accueillera la garderie Magimuse.

Lors de la réunion du conseil municipal, lundi, les élus ont adopté une résolution pour faire des demandes de subvention auprès du ministère des Affaires municipales et de l'Habitation ainsi qu'auprès de la Société du Plan Nord afin d'être en mesure de commencer les rénovations.

La Ville prévoit ainsi créer 45 nouvelles places en garderie sur son territoire.

Le bâtiment visé par ces rénovations, situé sur la rue de Mingan, abrite en ce moment le bureau du coordonnateur du CPE et ainsi que le poste de la MRC de Manicouagan de la Sûreté du Québec.

Le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny, cherche à faire avancer le dossier le plus rapidement possible.

Le maire de Baie-Comeau sourit à la caméra.

Le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny, fait de la relance touristique sur la Côte-Nord une priorité.

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

Si on ne faisait pas ce pas-là comme municipalité, clairement on aurait reporté des places en garderie sur le territoire de Baie-Comeau pour des mois et des années, ce qu'on ne veut pas faire.

Une citation de :Yves Montigny, maire de Baie-Comeau

Donc on veut y aller à vitesse grand V, pour ouvrir des places en garderie, avec des réponses gouvernementales le plus rapidement possible. On met toute la pression possible pour que le gouvernement du Québec accepte de financer, de boucler le budget, ajoute Yves Montigny.

Même s'il s'agit d'un projet impliquant le CPE Magimuse, c'est la Ville de Baie-Comeau qui porte le dossier dans les demandes de subventions puisqu'il s'agit de bâtiments municipaux. La Ville octroie d'ailleurs 175 000 $ dans ce dossier.

L'administration municipale estime que ce projet de rénovation coûtera environ 1,4 millions de dollars.

Avec les informations de Zoé Bellehumeur

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !