•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau guichet unique pour les entrepreneurs sherbrookois

Le centre-ville de Sherbrooke en après-midi.

Entreprendre Sherbrooke commencera officiellement à offrir ses services à l'automne 2021.

Photo : Radio-Canada / Martin Bilodeau

Emy Lafortune

Dans quelques mois, les organismes Pro-gestion Estrie (PGE), la Corporation de développement de l’entrepreneuriat collectif (CDEC) et Commerce Sherbrooke ne feront plus qu’un. Ils seront intégrés dans Entreprendre Sherbrooke, une nouvelle entité.

L'organisme commencera officiellement à offrir ses services à l'automne 2021, et aura pour but de stimuler l’entrepreneuriat dans la Ville.

Les entrepreneurs [...] nous disent qu’ils aimeraient ça pouvoir cogner à une seule porte. Surtout au début de leur projet, lorsqu’ils arrivent avec deux ou trois idées d’affaires, ils ne savent pas encore trop ce qu’ils vont faire.

Une citation de :Jean-François Lalonde, membre fondateur d’Entreprendre Sherbrooke

C’est extrêmement important et c’est une bonne pratique identifiée, pour le développement et la pérennisation d’écosystèmes entrepreneuriaux performants, ajoute-t-il.

Une réelle intégration

Trente-sept personnes travailleront pour cette nouvelle entité. La rémunération de tous ces employés sera harmonisée, puisque Commerce Estrie, PGE et la CDEC n'offraient pas les mêmes salaires.

On a réussi à amener une réelle intégration dans ce nouvel organisme, où vous ne retrouvez pas les trois anciens organismes, pour le bénéfice de nos entrepreneurs, remarque M. Lalonde.

Entreprendre Sherbrooke sera soutenu par plusieurs partenaires financiers, dont Sherbrooke et Développement économique Canada. Le soutien financier annuel de la Ville est évalué à un peu plus de 2,2 millions de dollars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !