•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Outaouais passera en zone verte le 28 juin

Des immeubles au bord d'une rivière sous un ciel gris.

Cela signifie plusieurs changements en matière de rassemblements, notamment.

Photo : Radio-Canada / Christian Patry

Radio-Canada

Encouragé par l’amélioration des chiffres de la COVID-19 dans la région, le gouvernement du Québec a annoncé, mardi, que l’Outaouais, comme tout le Québec, passera en zone verte le lundi 28 juin.

On a aujourd'hui moins de 100 cas, le nombre d'hospitalisations continue de descendre et la vaccination va bien, on est rendu à 80 % [...] Je suis très fier de vous annoncer que, dès le 28 juin, tout le Québec va passer au vert, a déclaré le premier ministre François Legault, mardi, en conférence de presse.

Et ce vert sera même encore un peu plus clair que prévu initialement, a souligné M. Legault.

Dès lundi prochain, les rassemblements privés, à l’intérieur, seront autorisés dans une limite de 10 personnes provenant d’adresses différentes ou pour les occupants de trois résidences. Mais à l'extérieur, ils pourront atteindre 20 personnes.

On peut passer de petits partys à moyens partys.

Une citation de :François Legault, premier ministre du Québec

Les mariages, funérailles et rassemblements dans des lieux de culte pourront accueillir 250 personnes au maximum. Toutefois, les réceptions privées, pour les mariages ou toute autre activité privée de nature événementielle ou sociale, seront limitées à un maximum de 50 personnes dans un lieu public extérieur, et à 25 personnes dans une salle louée ou un lieu public intérieur.

Les restaurants pourront quant à eux accueillir un maximum de 10 personnes par table ou les occupants de trois résidences en intérieur, mais cette limite atteindra de 20 personnes à la même table en terrasses. Une mesure qui s’appliquera également aux bars, brasseries, tavernes et casinos. L’heure de fermeture en vigueur restera toutefois fixée à 2 h du matin et la vente d’alcool devra toujours cesser à minuit.

Des bouteilles d'alcool sur une tablette dans un bar.

L’heure de fermeture des bars et restaurants restera toutefois fixée à 2h du matin et la vente d’alcool devra cesser à minuit. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Jonathan Dupaul

Concernant les activités sportives et de loisirs, elles seront désormais permises, à l’extérieur, y compris les cours et les entraînements, pour un groupe de 50 personnes au maximum, contre 25 actuellement.

À l’intérieur, en revanche, les activités de sport et de loisir, y compris les cours, seront permises pour 25 personnes et les installations sanitaires et les vestiaires pourront rouvrir.

Les parties organisées, les ligues, les compétitions et les tournois seront également autorisés, avec un maximum de 50 spectateurs à l'extérieur et de 25 spectateurs à l'intérieur.

Concernant les visites dans les CHSLD et les résidences privées pour aînés, elles seront autorisées pour un maximum de neuf personnes à la fois, tant en intérieur qu’en extérieur.

Déjà des changements le 25 juin

Des changements sont également prévus dès le 25 juin pour tout le Québec, selon le plan de déconfinement du gouvernement Legault.

Ainsi, dès vendredi, les festivals et autres grands événements extérieurs pourront se tenir partout dans la province, avec un maximum de 3500 personnes autorisées sur chaque site, dans le respect de certaines mesures sanitaires.

Le port du masque et la distanciation lors de rassemblements dans les domiciles privés ne seront plus recommandés pour les personnes ayant reçu deux doses de vaccin.

Rester prudents

Dans son bilan de mardi, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais recense trois nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire.

La semaine dernière, la Dre Brigitte Pinard, directrice par intérim de la santé publique, notait une stabilisation de la situation épidémiologique, mais indiquait que le taux de positivité restait supérieur à celui du Québec, en général.

Ça semble être dans la bonne direction, mais c’est trop tôt pour conclure sur la tendance de la semaine dans son entièreté, déclarait-elle mercredi dernier. On doit demeurer prudents. Certains de nos indicateurs, comme le taux de positivité, demeurent élevés. On doit aussi continuer à augmenter notre couverture vaccinale.

En mêlée de presse mardi, le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin a demandé aux résidents de faire preuve de prudence, malgré les assouplissements à venir.

Un homme accorde une entrevue par visioconférence.

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin (Archives)

Photo : Radio-Canada

On incite les citoyens à rester prudents malgré tout, a-t-il dit.

Le passage en zone verte est-il trop rapide? Le maire dit faire confiance aux autorités de santé, notamment pour rattraper le retard de l'Outaouais en matière de vaccination par rapport à la moyenne provinciale.

Je ne suis pas un expert de santé publique, j'aime mieux pas trop m'avancer sur le rythme. Mais si on me demande, en tant que maire, est-ce que j'ai confiance dans ce qui est en train de se passer, je pense que comme région on a fait des rattrapages dans plusieurs domaines [...] et j'ai confiance dans les équipes en place. [...] On fait tout ce qu'on peut comme région, comme ville, pour que ça aille le plus vite possible et ça, ça me donne confiance.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !