•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Festival western de Saint-Tite : la ville compte sur la discipline des visiteurs

Femme sur un cheval qui contourne un baril

Une participante au Festival western de Saint-Tite de 2017

Photo : Jean-François Birtz - Birtz Photographie

Radio-Canada

Le Festival western de Saint-Tite a dévoilé lundi les détails de sa programmation hybride. Il est difficile de savoir quelle proportion des 650 000 festivaliers habituels se déplacera. La mairesse compte sur la discipline des visiteurs pour que les festivités se déroulent dans l’ordre.

C'est certain que de la visite, est-ce qu'on va en avoir? Oui, mais beaucoup moins que les années précédentes, affirme la mairesse Annie Pronovost. Certains des résidents s’inquiètent de voir arriver des festivaliers en masse.

Je demande à la population, je demande aux gens, aux visiteurs, de respecter autant que possible les mesures sanitaires, d'éviter tout ce qui est rassemblement, de vraiment suivre ce que le gouvernement demande, ajoute la mairesse.

Les résidents pourront organiser des campings sur leurs terrains comme les années passées, mais devront respecter les mêmes mesures que celles exigées pour les entreprises, prévient la mairesse. Les chapiteaux et kiosques dans le village seront cependant absents cette année.

Annie Pronovost croit que ce changement majeur à la programmation pourra se transformer en occasion d'affaires. C’est une belle opportunité pour nos commerçants de se faire valoir et d’avoir des clients chez eux qui n’auraient peut-être pas pensé d’aller voir à cause des chapiteaux, explique-t-elle.

Des cours de danse en ligne, en ligne

La programmation du Festival western de Saint-Tite sera en formule hybride et la capacité d’accueil des Grandes estrades passera de 7500 à 2500 spectateurs.

Les Grandes estrades du festival accueilleront huit rodéos et deux spectacles musicaux. Des billets seront nécessaires pour accéder aux prestations. En faisant le choix d'être exclusivement dans nos estrades, c'est une façon de bien contrôler les choses, explique le directeur général Pascal Lafrenière.

En ligne, le festival présentera des cours de danse, des captations de prestations musicales ainsi que toute la programmation présentée aux Grandes estrades. On a voulu penser aux gens qui ne pourront pas se déplacer à Saint-Tite en septembre prochain, ajoute monsieur Lafrenière.

Les organisateurs assurent qu'ils seront prêts à s'ajuster en cas d'assouplissement des mesures sanitaires. Celles-ci pourraient être bien différentes en septembre, selon l'évolution de la pandémie et de la campagne de vaccination.

Avec les informations de Flavie Sauvageau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !