•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La 2e dose disponible pour tous, mais difficile d'obtenir un rendez-vous au N.-B.

Les Néo-Brunswickois devaient patienter quelques heures pour obtenir un rendez-vous, lundi après-midi.

Une dose du vaccin est posée sur une table devant une infirmière.

Un total de 19,2 % des citoyens admissibles sont pleinement vaccinés au Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada / Axel Tardieu

Radio-Canada

Tous les Néo-Brunswickois âgés de 12 ans et plus peuvent maintenant prendre rendez-vous pour recevoir leur deuxième dose de vaccin contre la COVID-19, à condition que 28 jours se soient écoulés depuis qu’ils ont reçu leur première dose.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Les citoyens de la province n’ont qu’à contacter une pharmacie participante ou visiter le site web de la province pour s’inscrire à l’une des séances de vaccination organisées par les réseaux de la santé.

Un total de 76,4 % des citoyens admissibles ont reçu leur première dose de vaccin dans la province, et 19,2 % sont pleinement vaccinés.

File d’attente virtuelle

Les internautes ont dû s’armer de patience lors de cette première journée de prise de rendez-vous pour tous.

Près de 5000 Néo-Brunswickois se sont connectés au site Internet de la province vers 9 h lundi matin pour réserver un rendez-vous et se sont retrouvés dans une file d’attente virtuelle. L’attente prévue était de plus d’une heure en matinée.

Vers 11 h 30, ils étaient plus de 11 000 utilisateurs sur le site à attendre leur tour, selon les données provinciales.

Certains ont dû attendre plus de deux heures et demie.

Lundi après-midi, l’achalandage enregistré sur le site de prise de rendez-vous à monter jusqu’à 14 000 internautes.

Les doses de Pfizer plus rares

Une livraison de vaccins de Pfizer-BioNTech a été retardée et elle n’arrivera pas au Nouveau-Brunswick cette semaine comme prévu, a annoncé le gouvernement du Nouveau-Brunswick lundi.

Ce retard n’aura pas de répercussions sur les séances de vaccination prévue cette semaine puisque la plupart avaient déjà prévu offrir le vaccin de Moderna.

Le vaccin de Pfizer-BioNTech et celui de Moderna sont totalement interchangeables, a répété la Dre Russell. Ils fonctionnent de la même façon et ils sont tout aussi efficaces, peu importe le vaccin qui est utilisé comme première dose ou comme deuxième dose. En offrant le vaccin de Moderna comme deuxième dose, nous assurons une protection maximale contre la COVID-19 et ses variants.

Le vaccin de Pfizer-BioNTech demeurera disponible pour les enfants âgés de 12 à 17 ans qui avaient déjà un rendez-vous pour se faire vacciner.

Visites restreintes dans les hôpitaux

Bien que le Nouveau-Brunswick est à la deuxième étape de son plan de déconfinement, tous les établissements des deux réseaux de santé de la province, Horizon et Vitalité, sont encore en phase jaune.

Des restrictions continuent de s’appliquer dans les hôpitaux de la province, notamment pour les visiteurs de l’extérieur de la bulle atlantique, et pour les Néo-Brunswickois ayant récemment effectué des voyages.

La façade avant de l'Hôpital de Moncton.

L'Hôpital de Moncton, du Réseau de santé Horizon.

Photo : Radio-Canada / Guy LeBlanc

Les personnes qui ont voyagé à l’extérieur des provinces de l’Atlantique, des MRC d’Avignon et de Témiscouata et de la communauté autochtone de Listuguj au Québec dans les derniers 14 jours doivent obtenir une exemption avant d’être autorisées à rendre visite à des patients dans un établissement du réseau Horizon.

Des exemptions peuvent également être données par le Réseau de santé Vitalité, mais seulement pour les visites de patients en fin de vie ou de patients qui reçoivent une aide médicale à mourir.

Aucun nouveau cas

Des éprouvettes dans un laboratoire.

Un total de 407 tests de dépistage contre la COVID-19 ont été réalisés au Nouveau-Brunswick dimanche.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

La santé publique ne signale aucun nouveau cas de COVID-19 lundi, et enregistre deux rétablissements dans les 24 dernières heures.

Il y a 54 personnes atteintes du virus au Nouveau-Brunswick selon les autorités, soit deux de moins que dimanche.

Cinq personnes sont hospitalisées. Deux d’entre elles sont aux soins intensifs.

Depuis le début de la crise sanitaire, la province a recensé 2318 cas de COVID-19.

Avec des informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !