•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ex-joueur des Expos Denis Boucher se lance en politique à Montréal

Denis Boucher se prépare à lancer une balle lors d'un match des Expos.

Denis Boucher avec les Expos de Montréal, le 6 septembre 1993

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Radio-Canada

Le chef du parti Ensemble Montréal, Denis Coderre, a présenté lundi trois nouvelles candidatures dans l'arrondissement de Lachine, dont l’ex-joueur des Expos Denis Boucher.

L’ex-conseillère municipale Lise Poulin et Simon Masella – présenté comme un citoyen engagé – font aussi partie des candidatures annoncées. L’équipe de candidats d’Ensemble Montréal est désormais complète dans cet arrondissement.

Originaire de Lachine, Denis Boucher est l’un des rares lanceurs québécois à avoir réussi à jouer dans les ligues majeures de baseball.

Après avoir joué pour les Blue Jays de Toronto, les Indians de Cleveland et les Padres de San Diego, il a terminé sa carrière de lanceur avec les Expos de Montréal en 1994, où il est demeuré ensuite comme instructeur. Il a poursuivi sa carrière comme recruteur au Canada pour les Nationals de Washington. En 2010, il est devenu recruteur pour les Yankees de New York et entraîneur des lanceurs de l’équipe olympique canadienne de baseball.

S’il est élu dans le district de Fort-Rolland à titre de conseiller d’arrondissement, Denis Boucher a promis de mettre autant d’ardeur dans ses fonctions qu’il en a mis dans sa carrière sportive au sein d’un parti qui, selon lui, sait jouer en équipe.

Denis Coderre a pour sa part salué les trois candidatures en soulignant qu’il s’agit de gens bien ancrés dans leur milieu et qui se sont mis en mode solution ces dernières années en proposant des projets pour des groupes de citoyens souvent oubliés.

Les prochaines élections municipales doivent avoir lieu le 7 novembre 2021 dans l’ensemble du Québec, dont à Montréal.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !