•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'univers d'Harry Potter s'invite aux écoles Saint-Denis et Saint-Isidore

Des enfants grimpent dans un module de jeux.

Plusieurs activités étaient au menu pour cette journée spéciale.

Photo : Radio-Canada / Kenza Chafik

Radio-Canada

Les élèves des écoles primaires Saint-Denis et Saint-Isidore de Chicoutimi ont eu droit à un bal de sorcellerie sous le thème de l’univers d’Harry Potter pour marquer la fin de l’année scolaire, lundi.

Pour cette avant-dernière journée au calendrier de ces écoles regroupées, les élèves ont été plongés dans le monde du célèbre sorcier à la cicatrice grâce à des enseignants et à des parents qui ont mis l’épaule à la roue. L’objectif était de souligner les efforts des étudiants dans une année marquée par les restrictions causées par la pandémie.

On voulait finir l'année en beauté pour montrer aux jeunes qu'on est là pour eux, que l'école c'est un endroit qui est agréable, c'est amusant. C'est pour ça qu'on voulait recréer cet univers-là mentionne Marilyn Jean, enseignante en maternelle.

Des enfants s'amusent dans la mousse.

Les élèves des écoles Saint-Denis et Saint-Isidore se sont bien amusés lors de la journée sous le thème de Harry Potter pour souligner la fin de l’année.

Photo : Radio-Canada / Kenza Chafik

Jeux gonflables, fabrication de baguettes, animaux exotiques, canon à mousse, tout était mis en place pour rendre cet avant-midi inoubliable avant de ranger crayons et cahiers pour l’été.

L'équipe de madame Marilyn nous ont appelés, ils nous ont dit : ¨On fait un escaparium, on aimerait le faire sur le thème d'Harry Potter¨. Puis j'ai beaucoup de parents qui sont vraiment Harry Potter, qui l'ont dans le coeur, puis j'ai demandé de l'aide et ils ont tous répondu présents, a souligné Julie Painchaud, responsable de l’organisme des parents bénévoles.

L’école aimerait répéter l’expérience l’an prochain.

Saint-Isidore comprend les classes de maternelles et du premier cycle alors que Saint-Denis est réservée pour les deuxième et troisième cycles.

D’après un reportage de Kenza Chafik 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !