•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Reprise des visites à l'hôpital de Sainte-Anne-des-Monts

Le stationnement et l'hôpital de Sainte-Anne-des-Monts.

L'hôpital de Sainte-Anne-des-Monts ouvre à nouveau ses portes aux visiteurs (archives).

Photo : Radio-Canada / Sébastien Ross

La reprise des visites demeure limitée, mais cette annonce du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) symbolise un retour à une certaine normalité en Haute-Gaspésie où le printemps a été marqué par deux importantes éclosions de COVID-19.

Les autorités sanitaires indiquent d’ailleurs que cette décision a été prise en fonction de l’amélioration de la situation épidémiologique.

Elles demeurent restreintes puisque la pandémie n’est pas terminée. Un à deux visiteurs, incluant les proches aidants, seront admis entre 14 h et 15 h ainsi qu’entre 19 h et 20 h.

Les visites étaient interdites à l’hôpital depuis le 11 juin.

Deux éclosions, une survenue au début mai dans les écoles de Marsoui et de Mont-Louis ainsi qu’une autre plus récente, survenue au début juin dans quatre sites de Sainte-Anne-des-Monts ont entraîné le resserrement des mesures sanitaires.

Les quatre sites de la deuxième éclosion – deux écoles, un centre de formation professionnelle et un édifice abritant différentes organisations dont le Centre de réadaptation de la Gaspésie – ont été fermés pour deux semaines dès le 11 juin.

Cette fermeture a été suivie d’un dépistage massif. Quelque 500 personnes ont répondu à l’appel de la santé publique. Cette stratégie semble avoir porté ses fruits.

Au cours de la dernière semaine, seulement sept résultats positifs à la COVID-19 ont été recensés en Gaspésie. C’est environ trois fois moins que la semaine précédente.

Il ne reste que 11 porteurs actifs du virus dans l’ensemble de la région.

La vaccination va aussi bon train. À minuit, dimanche, près de 75 % de la population avait été vaccinée dont le quart avec deux doses.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !