•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba investit 2,5 M$ pour fouiller les sites d’anciens pensionnats

Photo du pensionnat pour Autochtones de Portage la Prairie au Manitoba vers 1914-1915.

Le pensionnat pour Autochtones de Portage la Prairie vers 1914-1915

Photo : Courtoisie Gouvernement du Canada

Radio-Canada

Le gouvernement du Manitoba financera à hauteur de 2,5 millions de dollars des recherches sur les anciens sites des pensionnats pour Autochtones partout dans la province.

Cette somme servira aussi à documenter et à protéger ces sites ainsi qu’à honorer la mémoire des enfants autochtones disparus dont des tombes non identifiées sont découvertes. 

L’annonce a été faite par voie de communiqué, lundi, lors de la Journée nationale des peuples autochtones, presque un mois après la découverte des restes de 215 d’enfants à proximité d’un ancien pensionnat pour Autochtones situé à Kamloops, en Colombie-Britannique.

Cette tragédie est vivement ressentie au Manitoba. Notre gouvernement est déterminé à travailler en collaboration et dans le respect avec les dirigeants autochtones, les aînés, les gardiens du savoir et les membres de la communauté alors que nous cherchons la réconciliation et la guérison, a indiqué le premier ministre du Manitoba, Brian Pallister, rappelant les 104 sépultures non identifiées retrouvées près du pensionnat de Brandon, deuxième ville en importance de la province.

Les membres des communautés autochtones seront consultés pour déterminer la meilleure façon d’utiliser ce financement. En plus de ces sommes, le gouvernement dit prévoir d’autres initiatives pour les soutenir dans ce processus.

M. Pallister ajoute que la province cherche des moyens significatifs d’honorer les vies perdues et de soutenir les survivants et leurs familles dans notre province.

La semaine dernière, Brian Pallister s'est montré réticent à l'éventualité, pour la province, de financer de telles recherches. Il a plutôt indiqué vouloir s’associer avec le fédéral et les communautés des Premières Nations pour plusieurs projets, lorsqu'il a été questionné après la Conférence des premiers ministres de l’Ouest. 

De nombreuses voix ont réclamé des recherches sur les sites proches des pensionnats pour les Autochtones au Manitoba au cours des dernières semaines, dans la foulée des événements survenus à Kamloops.

Bannière-image du dossier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !