•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des centaines de personnes patientent des heures pour se faire vacciner

Des centaines de personnes attendent dehors pour se faire vacciner.

Des centaines de personnes attendent devant la pharmacie Shoppers Drug Mart, rue Osborne, pour se faire vacciner.

Photo : Radio-Canada / John Einarson

Radio-Canada

Des centaines de personnes étaient impatientes de se faire vacciner lundi matin contre la COVID-19, au point qu’une longue file d’attente s’étalant sur plusieurs pâtés de maisons était visible dans le quartier Osborne, à Winnipeg.

Laura Woodward-Norman a été la première à se mettre dans la file d’attente pour se faire vacciner à la pharmacie Shoppers Drug Mart de la rue Obsorne. Elle est arrivée dimanche à 20 h.

La nuit a été fraîche, mais on avait des couvertures pour se tenir au chaud et on a un peu dormi, raconte celle qui attend de recevoir sa deuxième dose de vaccin.

Depuis dimanche soir, la file s’est allongée. Lundi matin, elle partait de la pharmacie, allait sur la rue Roslyn jusqu’à la rue Nassau et descendait en direction de l’avenue River.

Je n’en croyais pas mes yeux de voir qu’il y avait des gens qui ont campé dehors, mais je ne peux pas leur en vouloir. Faire en sorte que tout le monde soit en sécurité crée de l'anxiété, affirme  Cherilyn McMurray, qui était dans la file avec sa fille de 12 ans.

500 billets distribués

Un panneau installé sur la porte de la pharmacie indiquait que les premières doses allaient être administrées à partir de 9 h lundi. Un garde de sécurité a indiqué par ailleurs que 500 billets de vaccination ont été distribués aux 500 premières personnes. Seules celles-ci recevront leur dose lundi.

La semaine dernière, la province a affirmé qu’elle allait fortement accélérer son programme de vaccination grâce à l’arrivée prévue de nouvelles doses du vaccin de Moderna.

Les Manitobains sont maintenant en mesure de se rendre dans un centre de vaccination contre la COVID-19 sans avoir pris rendez-vous. Par ailleurs, les cabinets de médecin et les pharmacies devraient recevoir des dizaines de milliers de doses.

Néanmoins, la province a indiqué jeudi qu’elle recevrait moins de doses du vaccin de Pfizer-BioNTech que prévu lors de la première semaine de juillet. Elle a, par conséquent, dû limiter le nombre de rendez-vous offerts pour ce vaccin. Or, Pfizer-BioNTech est le seul vaccin approuvé pour les jeunes de 12 à 17 ans.

Les gens ne vont pas à leur rendez-vous

Plusieurs personnes interrogées lundi disaient avoir des rendez-vous de vaccination déjà pris dans des centres en dehors de Winnipeg, mais avoir préféré essayer de recevoir une dose plus près de chez elles.

Cherilyn McMurray, par exemple, avait un rendez-vous prévu à Morden pour sa fille de 12 ans pour la troisième semaine de juillet : Avec les pénuries à venir, j’ai pensé qu’il serait mieux d’essayer de s’assurer qu’elle obtient sa deuxième dose.

Laura Woodward-Norman, pour sa part, avait obtenu un rendez-vous pour vendredi à Brandon. Je voulais avoir ma dose aussi rapidement que possible, en particulier à cause du variant Delta, qui devient de plus en plus commun, explique-t-elle.

Scott Falkingham, lui, faisait la file depuis 23 h 30 dimanche. Un rendez-vous était enregistré de son côté à Thompson pour lundi prochain, mais, inquiet des pénuries à venir, il a voulu aller plus vite.

J’espère obtenir un Pfizer aujourd’hui. Je ne tiens pas vraiment à mélanger les vaccins.

Selon les dernières informations de la province, le Manitoba devrait recevoir près de 310 000 doses du vaccin de Moderna d’ici la fin de la semaine.

En date de dimanche, 71 % des Manitobains de 12 ans et plus avaient reçu leur première dose, et 24 % étaient complètement vaccinés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !