•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Motion pour le changement de nom du chemin John A. Macdonald à Saskatoon

David Kirton sourit devant la caméra.

Le conseiller David Kirton est ouvert à l'idée d'aider les personnes vivant dans ce chemin en leur offrant une aide financière pour changer leurs pièces d'identité.

Photo : David Kirton

Radio-Canada

Le conseiller municipal de la Ville de Saskatoon David Kirton présentera une motion demandant que le chemin John A. Macdonald soit renommé.

Cette motion a été discutée avec des aînés, des survivants de pensionnats pour Autochtones et des membres de la communauté autochtone.

John A. Macdonald n'a pas besoin d'être mis sur un piédestal.

Une citation de :David Kirton, conseiller municipal du district trois à Saskatoon

Plus tôt ce mois-ci, le maire Charlie Clark et le chef du Conseil tribal de Saskatoon, Mark Arcand, étaient d’accord pour que le chemin portant le nom du premier premier ministre du Canada soit rebaptisé par Chemin de la Réconciliation.

Bien que David Kirton aime le nom, il dit qu'il est important d'entendre plus de gens dans la communauté avant de prendre la décision.

Une affiche montrant le chemin John A. MacDonald à Saskatoon.

La motion du changement de nom sera présentée au comité de gouvernance et des priorités lundi.

Photo :  CBC / CHANSS LAGADEN

L'héritage de John A. Macdonald a été remis en question au cours des dernières années, notamment en raison de son rôle dans la fondation des pensionnats pour Autochtones.

Des statues du premier ministre ont déjà été déboulonnées à travers le pays, dont une dans le parc Victoria de Regina.

La question a pris de l'ampleur dernièrement après la découverte des restes de 215 enfants dans un ancien pensionnat pour Autochtones à Kamloops en Colombie-Britannique.

Pas seulement des heureux

Conseiller du district trois et Métis, David Kirton dit que ce changement n'a pas l'appui de l'ensemble de la population.

Des personnes vivant sur ce chemin ont indiqué dans des lettres envoyées au conseil municipal qu'elles ne veulent pas changer leur carte d’identité ou leur adresse postale. Un habitant a indiqué qu'il souhaite que le statut de John A. Macdonald soit préservé.

Beaucoup de gens disent que nous changeons l'histoire et nous ne changeons pas l'histoire. Nous corrigeons ce qui n'a pas été rapporté par les historiens à l'époque, déclare David Kirton.

Il se dit ouvert à l'idée d'aider financièrement les résidents de ce chemin lors du changement de pièces d'identité.

La motion sera présentée au comité de gouvernance et des priorités lundi matin. Elle devra être approuvée par le conseil avant que tout changement ne soit effectué.

Avec les informations de David Shield

Bannière-image du dossier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !