•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hamilton : la statue de Sir John A. Macdonald recouverte de tissu noir

Une statue recouverte d'un tissu noir

La statue a été recouverte puis enlacée avec une corde rouge.

Photo : Radio-Canada / CBC News

Radio-Canada

La statue de Sir John A. Macdonald, située dans le centre-ville de Hamilton, a été recouverte de tissu de la tête aux pieds et entourée d'une corde rouge durant une manifestation organisée par des membres des Premières Nations, dimanche.

Ceux-ci demandent depuis longtemps qu’elle soit retirée du centre-ville.

Nous en avons assez que la Ville prenne son temps pour faire ces choses. Nous voulons de l'action, a déclaré Jordan Carrier, une femme crie résidente de Hamilton qui a aidé à organiser l'événement.

Lors du rassemblement de dimanche, des orateurs ont raconté l'histoire de leurs grands-parents qui ont fréquenté les pensionnats autochtones. Les participants ont placé plus de 200 silhouettes d'enfants dans le parc autour de la statue.

Ces silhouettes ont ensuite été transportées à l'hôtel de ville où elles ont été plantées dans les jardins entourant le bâtiment.

J'espère que demain, tous ceux qui auront à entrer [à l’hôtel de ville], en particulier le maire et les conseillers municipaux, comprendront que [le processus] doit être accéléré, a-t-elle déclaré dimanche.

Le personnel doit se réunir lundi matin pour discuter des prochaines étapes en lien avec la prise de décision sur l’avenir de la statue, a déclaré la porte-parole de la Ville, Jen Recine, à CBC News.

Un rapport sur l'examen des points de repère et des monuments de la ville devrait être présenté au comité des services d'urgence et communautaires en juillet, a déclaré Mme Recine, bien que le rapport ne recommandera aucune action pour les statues ou tout autre point de repère dans la ville.

En revanche, s'il est adopté par la commission et le conseil municipal, il lancera le processus d'examen de la question, selon le porte-parole.

Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard, et Kingston, en Ontario, ont toutes deux retiré des monuments commémoratifs dédiés au premier premier ministre du Canada à la suite de votes de leurs conseils respectifs. Le conseil scolaire public de Waterloo a également décidé de renommer une école secondaire nommée en son honneur.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !