•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois fusillades distinctes à Montréal ont fait deux blessés

Un policier qui ouvre la portière d'une auto-patrouille.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a été appelé à deux reprises pour des coups de feux dans Montréal-Nord.

Photo : Radio-Canada / Stéphane Grégoire

Radio-Canada

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a été sollicité à trois reprises, dimanche soir, pour des coups de feu survenus dans deux secteurs distincts, mais relativement proches, de l'arrondissement Montréal-Nord et du quartier Saint-Michel. Le SPVM indique ne pas savoir si les trois événements ont un lien entre eux.

Les autorités ont été avisées vers 19 h de coups de feu tirés à l’intersection de la 25e avenue et de la 42e rue dans le secteur Saint-Michel de l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension.

À leur arrivée sur les lieux, les policiers n’ont trouvé aucune victime ni aucun suspect.

Des douilles ont été retrouvées au sol et un impact de projectile d’arme à feu a été observé sur une clôture.

Selon les premières informations, les coups de feu auraient été tirés à partir de deux véhicules suspects qui ont ensuite quitté les lieux.

Vers 19 h 15, des coups de feu ont ensuite été entendus au croisement de la rue Prieur et de l’avenue de London, à Montréal-Nord.

Des impacts de projectile ont été retrouvés sur un édifice ainsi que des douilles et des traces de sang au sol, lesquelles ne seraient pas liées à l'événement, précise le SPVM, qui n'a pas retrouvé de victime sur place.

Des policiers dans un périmètre protégeant une scène de crime.

Des impacts de projectile ont été retrouvés sur un édifice ainsi que des douilles.

Photo : Radio-Canada

Le SPVM a ensuite répondu à un troisième appel après d'autres coups de feu entendus, 900 mètres plus loin, à l’intersection de l’avenue Armand-Lavergne et de la rue d’Amiens vers 19 h 20.

À leur arrivée sur les lieux, les policiers ont aperçu un homme atteint par un projectile au haut du corps. Il a été transporté, conscient, vers un centre hospitalier. Aucun autre détail n’a été transmis concernant son état de santé.

Une deuxième victime, un homme blessé par projectile d’arme à feu, s’est rendue d’elle-même à l’hôpital.

Selon le SPVM, des coups de feu auraient été tirés en direction des victimes à partir d'un véhicule suspect qui a ensuite quitté les lieux. « Une enquête est en cours et des témoins ont été rencontrés », indique la porte-parole Caroline Chèvrefils.

Les trois scènes de ces fusillades ont été protégées afin que les enquêteurs déterminent les circonstances des événements.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.