•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Yukon et Yukon : un territoire, un petit bonhomme et ses deux papas

Deux papas de Whitehorse célèbrent leur première fête des Pères avec leur fils prénommé Yukon.

Les infirmières Quyen Tran (à gauche) et Clara Vuong (à droite), font la pose avec les nouveaux parents, Allen Penny (centre gauche) et Greg Shaw (centre droit) ainsi que bébé Yukon.

Les infirmières Quyen Tran (à gauche) et Clara Vuong (à droite), font la pose avec les nouveaux parents, Allen Penny (centre gauche) et Greg Shaw (centre droit) ainsi que bébé Yukon.

Photo : Ann Gibbon

Radio-Canada

Deux papas de Whitehorse, célèbrent leur première fête des Pères après la naissance de leur fils, Yukon, il y a environ deux mois, par l’intermédiaire d’une mère porteuse.

Deux mois après la naissance de son fils, Greg Shaw n’en revient toujours pas de la vitesse à laquelle tout s’est déroulé.

Il n’y a même pas un an, nous avions notre première conversation là-dessus, et nous avons maintenant un bébé de deux mois. C'est une version express de la maternité de substitution pour nous, dit-il.

Du Nouveau-Brunswick au Yukon

Les Néo-brunswickois Greg Shaw et Allen Penny sont ensemble depuis cinq ans. Très tôt dans leur relation, il était clair qu’ils voulaient fonder une famille. C’est dans cette optique qu’en 2019, le couple a visité Whitehorse pour quelques jours.

Ils ont eu le coup de foudre pour le territoire.

Nous étions en voiture, j'ai regardé Allen et je me suis dit: Si nous déménageons ici, c'est l'endroit où nous fondons notre famille, raconte le nouveau père.

Rapidement, ils déménagent à Whitehorse.

En juin, une amie leur propose d’être mère porteuse. Mais la vitesse à laquelle tout s’enchaîne les surprendra à plusieurs reprises.

Un bébé prématuré

À l’origine, les parents attendaient la naissance de leur fils pour le mois de juin. Cependant, à la mi-avril, alors que bébé Yukon n’est qu’à 33 semaines de gestation, sa mère porteuse perd ses eaux prématurément.

Comme l'hôpital général de Whitehorse n'a pas d'unité de soins intensifs néonatals (USIN), la mère porteuse est transportée à l’hôpital St Paul's de Vancouver.

Les deux futurs papas la rejoignent le lendemain matin. Une échographie démontre que l’accouchement doit avoir lieu d’urgence, sept semaines avant la date prévue.

Personne n'était vraiment préparé à la vitesse à laquelle allait se dérouler l'accouchement. Mais à partir du moment où elle était dilatée d'environ deux centimètres, l’accouchement a pris 30 minutes.

Une citation de :Greg Shaw

Le conjoint de Greg Shaw, Allen Penny, n’a pas eu le temps de sortir de l’hôtel pour y assister.

Nous lui avons envoyé des messages vidéo sur Facebook pour qu’il puisse regarder la naissance alors qu'il courait dans la rue, poursuit-il.

Je me souviens seulement d'être entré à l’hôpital et d'avoir vu notre amie sur le lit, reprend Allen Penny. C’est alors que le nouveau père a vu son fils qui venait de naître. Il pesait à peine 3 livres et 12 onces. Il était parfait, dit-il.

Allen Penny, à gauche, et Greg Shaw, à droite tiennent bébé Yukon dans leurs bras à l'hôpital Saint-Paul de Vancouver.

Allen Penny, à gauche, et Greg Shaw, à droite tiennent bébé Yukon dans leurs bras à l'hôpital Saint-Paul de Vancouver.

Photo : Ann Gibbon

Les deux hommes l’ont prénommé Yukon en l’honneur de leur territoire d'adoption. Un grand nom pour un petit bonhomme, racontent-ils.

Les deux pères remercient le personnel de l’unité néonatale de l’hôpital de Vancouver pour leur travail et les soins prodigués à la mère porteuse et à leur fils.

D'après des informations de Dave White

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !